MONDE FANTASTIQUE, laissez votre inspiration vous guider et créer vos propres histoires...
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nahima



Nombre de messages : 34
Points : 18
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Ven 8 Jan - 13:25

Nahima était en train de laver son linge dans une rivière située en plaine. Elle avait toujours du mal à s’accommoder à la vie citadine. Elle préférait se retrouver en pleine nature, pouvoir observer toute cette vie qui entourait chaque citoyen mais que beaucoup ignoraient, ou oubliaient. En tant qu’indienne, elle n’avait pas oublié. Elle qui avait vécu toute sa première vie en contact avec la nature, elle n’allait certainement pas faire autrement dans sa nouvelle vie. Elle ne comprenait pas ces hommes et ces femmes qui se plaignaient à longueur de temps, qui voulaient toujours plus et tout de suite. Chacun était à la quête du bonheur. Et pour beaucoup cela se résumait à rechercher le confort. Nahima suivait toutes les nouvelles inventions car cela la fascinait. Elle ne reprochait pas à l’Homme cette envie de nouveauté, ce besoin de créer pour améliorer la vie quotidienne. Elle était même admirative envers ceux qui arrivaient à construire quelque chose de concret en partant d’une envie, d’une idée…
Mais elle remarquait que les hommes de cette époque ne pensaient plus qu’à cela, et en oubliait d’où ils venaient, laissaient leur origine de côté…
Elle rencontrait peu de personne dans ces lieux superbes qui entouraient Samroun. Toutes ces plaines, ces montagnes, ces forêts…La plupart des personnes qu’elles rencontraient venaient en ces lieux par besoin : couper du bois, chasser, pêcher, etc… Heureusement, certains prenaient encore le temps d’admirer la beauté de ces lieux.
Même par temps mauvais, par temps froid, la nature était resplendissante.

Ce jour-ci était froid, mais cela ne l’empêchait pas d’avoir fait tout ce chemin pour aller laver son linge dans la rivière. Elle préférait cette solitude plutôt que de côtoyer d’autres femmes qui la regardaient toujours de travers. Certes, elle venait d’une autre époque. Elle avait compris qu’elle appartenait au passé. Mais elle n’avait pas non plus demandé à être ici. Elle faisait de son mieux pour s’intégrer à cette nouvelle société. Mais en dix ans, elle du s’admettre qu’il y aurait toujours quelqu’un pour la juger de travers, pour l’ignorer, parce qu’elle était différente. Elle ne voulait pas non plus porter les habits de ces dames. Elles semblaient souffrir plus qu’autre chose dans ces robes et ces chaussures. Elle ne se voyait pas vraiment porter ce genre de robe pour aller se promener en plaine ou en forêt !

Son peuple lui manquait. Ils vivaient en harmonie avec la nature, et il n’y avait pas d’inégalités au sein du clan. Ici, il y avait tellement d’inégalités ! Certaines personnes avaient de quoi avoir plusieurs maisons, alors que d’autres avaient du mal à trouver de quoi se nourrir. Pour les humains c’était du chacun pour soi. En ce qui concernait les autres peuples, c’était différent. Les elfes étaient très solidaires les uns des autres, et même envers les humains. Les sorciers et mages étaient très hétérogènes. Certains cherchaient à s’intégrer, d’autres restaient solitaires, d’autres encore profitaient de la faiblesse des hommes. Concernant les vampires, l’indienne se tenait le plus loin possible de ces personnes. Elle savait que tous n’étaient pas dangereux. Mais elle avait déjà eu à faire à l’un d’entre eux par le passé, et elle les craignait toujours.

Heureusement qu’elle n’était pas seule dans cette époque si différente de la sienne. Heureusement qu’elle avait rencontré Anikeï ! Sans lui, elle aurait été complètement perdue. Il fut à ses côtés depuis leur première rencontre. Elle savait qu’il était quelqu’un d’exceptionnel. Elle était aussi persuadée que son destin le mènerait vers les grands chemins…

Elle étendit tout son linge sur l’herbe fraîche. Elle savait pertinemment qu’il n’allait pas sécher par cette température, mais elle voulait encore profiter de ce grand air. Elle s’assit alors en tailleur et observa…Pendant de longues minutes elle ne fit qu’observer…Puis le visage d’Erwan vint se superposer à l’image de la plaine. Il lui manquait plus qu’elle ne l’aurait imaginé. Soudain, elle sentit une présence derrière elle. Elle se releva vivement et fit face à celui qui se tenait devant elle...


Dernière édition par Nahima le Dim 10 Jan - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jillian Heep



Nombre de messages : 26
Points : 6
Date d'inscription : 18/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Terre et faire pousser des fleurs.
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Sam 9 Jan - 2:37

( Vu que tu m'avais l'air tenté pour qu'on fasse un RP, je me lance dans ton sujet ! Smile j'espère que ça ira comme premier poste. )

Il avait fait ses premiers pas dans ce monde qui semblait encore inconnu des archivistes. Il était étrange qu'aucun de ses collègues n'aient eu à le fouler par le passé. Il semblait pourtant bel et bien inconnu, puisque, lorsqu'il demandait à Nar, son Cam-O, cette petite boule noire, de lui afficher les cartes, il n'arrivait à rien. Il ne trouvait rien qui puisse ressembler à cet endroit.
Par prudence, il décida de sortir son sabre de l'estomac de son outil de travail, au cas où. Si il rencontrait quelques personnalités hostiles, il préférait se passer de ses capacités magiques. Il ne savait même pas si la magie existait dans ce monde. Il était préférable de cacher ses dons, bien qu'il n'existait pas énormément de monde où les gens ne possédaient pas des capacités dites surhumaines.

Il se laissa guider de manière hasardeuse dans cet endroit, marchant peu à peu, cherchant à découvrir un quelconque bout de civilisation ; des nomades, un village, une ville... une auberge. Il n'avait pas pris à boire. La soif. Voilà la première chose qui le pousserait à chercher un contact humain. Ou en tout cas... une rivière !
C'est en débarquant sur une plaine qu'il vit au loin ce qui semblait être un cour d'eau en son centre. Enfin, il ne savait pas si elle se trouvait dans le centre de la plaine. Il s'en fichait, à dire vrai. Il espérait juste que l'eau était potable.
Ce n'est que lorsqu'il eut fait une bonne partie du chemin qu'il remarqua cette silhouette assise. Son premier contact. De là, cela semblait être une personne à l'apparence humaine ; ça l'avantageait dans une première rencontre. C'est avec son Cam-O posait sur la tête, les ailes repliées et la queue voletant de droite à gauche, avec cet étrange symbole qu'était le svastika. Symbole proche de la croix gammée, mais qui représentait tout l'inverse.
Les secondes passaient. Il ne restait plus qu'une dizaine de mètre. De là, il voyait qu'il s'agissait d'une silhouette plutôt fine. Une femme. Une chevelure noire. Elle semblait porter des vêtements d'un genre qu'il ne connaissait pas ; totalement différent des siens, en tout cas. Lui qui se trimballait son jeans délavé et déchiré, ainsi que ce pull noir à col roulé qui semblait avoir perdu de son teint. Des vieilles fringues. La seule chose qu'il espérait, c'est qu'elle ne prêterait pas attention à ce sabre dans son dos.

Un mètre, elle se redressa et se retourna pour lui faire volte-face. Oh oh, elle avait donc senti sa présence. Malgré la surprise intérieure, son visage n'exprima rien d'autre qu'un haussement de sourcil interrogatif tout en lâchant sarcastiquement ;


    - Dommage, j'avais très envie de débarquer par derrière, vous mettre les mains sur les yeux et vous faire un " C'est quiiiii ? ". C'est raté.


Sur cette réplique cinglante, il leva les mains à hauteur de sa tête, pour montrer qu'il n'était pas mal attentionné. Tout en faisant ce geste, il s'accroupissait pour renforcer le geste. Selon Nathanaël, en lieu inconnu, c'était le meilleur moyen de montrer que vous ne vouliez de mal à personne.
Il se disait que l'humour noire pour une première rencontre, ce n'était pas terrible. Mais au moins, c'était de l'humour et c'était toujours sympa, de rire. Fallait-il encore qu'elle ait compris un traître mot de ce qu'il venait de lâcher, ce dont il doutait un peu...
Mais en tout cas, il était quelque peu étonné par ce qui se tenait devant lui. Une jolie femme aux traits indiens, comme dans les livres qu'il lisait quand il était petit. Sauf que elle, elle était bien plus traditionnelle que tout ce qu'il avait vu jusqu'à maintenant.
Son regard ne resta pourtant pas longtemps posté sur la femme, son regard trouvant l'eau de la rivière bieeeen plus délicieuse. Sa fois restait encore présente et il n'avait qu'une envie ; boire. D'ailleurs, il n'était pas le seul. Nar se gêna pas se déployer ses ailes pour s'envoler et se poser près de l'eau, commençant déjà à boire.
Revenir en haut Aller en bas
Nahima



Nombre de messages : 34
Points : 18
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Dim 10 Jan - 13:28

(bien sûr que ca me va! Wink Very Happy )

Quel étrange personnage…Nahima se trouvait face à un homme habillé étrangement. Elle n’avait jamais vu de vêtements pareils auparavant. Elle vit tout de suite les deux boucles d’oreilles bleues, le sabre attaché derrière son dos, et cette espèce de boule noire sur sa tête. Elle ignorait ce que c’était, et elle s’en méfiait.
Cet homme était armé, et elle ne connaissait pas ses intentions. Autant faire preuve de prudence.
Il fut le premier à prendre la parole, et Nahima fut surprise par ses propos sarcastiques. Etrange présentation ! Voulait-il faire de l’humour ? L’indienne ne laissa rien paraître sur son visage. Elle se tenait prête à se défendre ou à fuir, si c’était possible.
Mais chose surprenante encore, cet homme leva les mains et s’abaissa. Etait-ce une preuve de politesse, de soumission, de non violence ? Voulait-il lui montrer qu’il ne lui ferait aucun mal ? Elle y aurait bien cru, mais elle préférait rester prudente. Dans le royaume de Firimar, il valait mieux rester sur ses gardes et ne pas accorder sa confiance trop rapidement. Après tout, ce n’était peut-être qu’une mise en scène…Ne jamais tourner le dos à un inconnu…
De plus, elle ignorait ce qu’il était. Un sorcier ? Un humain ? Pas un elfe puisqu’il n’avait pas leur apparence, ni un vampire car il faisait jour.
Elle était certaine d’une chose. Une grande force émanait de lui et son regard était captivant. Bonnes raisons pour rester prudente.

Nahima vit le regard du jeune homme dévier vers la rivière. Soudain, la petite boule noire qui paraissait inerte sur sa tête s’envola. Nahima recula de surprise, mettant un pied à l’eau. Cette chose était ailée et avait une queue. Ce ne devait pas être une chose puisqu’elle alla boire l’eau de la rivière. C’était donc vivant ? Etrange créature…Encore une fois, elle n’avait jamais rien vu de tel. Mais d’où venaient-ils ? Avaient-ils, eux aussi, été transportés vers Samroun ? S’étaient-ils perdus, tout comme Nahima l’avait été en arrivant ici ?
Elle sentit, de par son regard envieux, qu’il avait soif. Elle ne pouvait lui faire barrage entre lui et la rivière. Elle se décala alors, lui laissant un passage, et cela permettait à Nahima de ne plus être coincée entre cet homme et la rivière. Elle ne voulait pas non plus paraître antipathique. S’il avait soif, elle ne pouvait lui refuser. Elle n’avait aucun droit là-dessus.
Elle alla se poster alors non loin d’un arbre, le laissant soulager sa soif à sa guise.

Un cri perçant provint du ciel. Il s’agissait d’un aigle royal qui effectuait des cercles au dessus de leurs têtes. Ce n’était pas n’importe quel aigle. Il s’agissait de son guide spirituel. Il ne l’avait jamais quitté depuis qu’elle était arrivée. Bien sûr, elle ne le voyait pas souvent. Il faisait son apparition que lorsqu’il y en avait besoin. Sa venue n’était donc pas anodine. Elle ignorait encore ce que cela signifiait. Etait-il ici pour la mettre en garde, ou au contraire, pour lui faire comprendre qu’elle ne craignait rien ? Elle aurait bientôt la réponse, elle en était certaine. Mais elle était soulagée qu’il soit avec elle. Elle n’était plus seule désormais.
Elle hésitait à aller vers l’inconnu. Elle aurait voulu se présenter mais elle craignait la boule noire. Peut-être était-ce dangereux…Ou alors il s’agissait peut-être de son guide à lui ?
Elle aurait pu fuir tandis qu’ils étaient en train de s’abreuver. Mais l’aigle restait au dessus d’eux. Il ne prenait pas de direction particulière. Elle décida donc de rester et d’attendre qu’il vienne à elle. C’était, certes, risqué mais elle était aussi curieuse de connaître l’identité de cet inconnu
.
Revenir en haut Aller en bas
Jillian Heep



Nombre de messages : 26
Points : 6
Date d'inscription : 18/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Terre et faire pousser des fleurs.
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Dim 10 Jan - 19:47

La jeune femme semblait être étonnée par son apparence. C'était vrai que, d'un certain point, le style vestimentaire de l'un et l'autre était totalement différent. De plus, il portait un sabre dans son dos. L'arme ne devait vraiment pas pousser à donner une confiance absolue en sa personne... mais en tout cas, il s'était abaissé pour prouver qu'il était inoffensif.
Le temps lui paraissait long alors qu'elle semblait le jauger. Il savait que certaines races, peuples ou toute personne douée de l'intelligence et de la crainte avaient besoin de détailler leur interlocuteur pour savoir si oui ou non il serait dangereux.
Un sourire amusé s'étira lorsqu'elle vit le Cam-O s'envoler. Elle recula, prise de surprise par l'être étrange qu'était Nar. Il avait aussi eu le même geste lorsqu'il avait vu pour la première fois un de ces petits engins.
Au final, elle s'écarta. Il se redressa de tout son long et s'approcha de la rivière. En tout cas, elle semblait ne pas être totalement ignorante... elle avait remarqué son regard.

Il se pencha près du cour d'eau, à côté de Nar qui semblait déjà avoir fini de boire. Il l'observa avec un sourcil interrogateur tout en tirant les manches de son pull, plongeant une main dans la rivière. Fraîche, très fraîche.
Formant un creux avec sa main, il en attira près de ses lèvres pour se mettre à boire un peu, tout en réfléchissant à ce qu'il allait se passer dans les prochaines heures. Il allait devoir être ennuyé un peu la jeune femme puis repartir. Il devait voyager et ce, pas mal. Il devait en savoir plus sur ce monde.

Un phénomène étrange se produit. Un aigle venait de pousser un cri aiguë dans le ciel. Il redressa la tête pour le fixer... un aigle, dans ce monde ? Cela voulait dire qu'il y avait aussi de la faune similaire à sa planète ? Intéressant. Bon à savoir. Cela donnait éventuellement des chances que la manière de se nourrir soit pareil. Tant mieux. Il rêvait d'une entrecôte de bœuf et des pommes de terre.

Une fois qu'il eut finit de s'abreuver, il attrapa Nar par la queue et le souleva la boule à la hauteur de ses yeux, comme si il cherchait le regard de l'outil ; impossible puisqu'il n'avait pas d'yeux. Il émit finalement un petit clique, le relâchant. Il se reposa sur le sommet de son crâne tandis qu'il se retournait vers la jeune femme.
Il attrapa finalement le sabre qui se tenait dans son dos, le dégainait hors du fourreau. Il le planta dans l'eau et vint s'approcher d'elle.


- Vous parlez ma langue ou on doit se la faire à la Tarzan ? demanda-t-il en se massant la nuque.

Il s'arrêta non loin d'elle, gardant toujours ce regard simple, n'exprimant pas grand chose. Il n'avait pas l'air faire preuve d'une très grande force d'expressionnisme mais c'était sa façon d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Nahima



Nombre de messages : 34
Points : 18
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Mar 12 Jan - 21:07

L’homme soulagea sa soif et la petite boule noire vint reprendre sa place, sur sa tête. Celle-ci sembla redevenir immobile. Dormait-elle à présent ? Cette boule dormait-elle au moins ? Elle buvait bien, pourquoi ne dormirait-elle pas ? Mais elle doutait qu’elle se soit mise à dormir.
L’inconnu se redressa et planta son arme dans la rivière. Nahima compris alors qu’il ne lui voulait pas de mal. Cependant elle ne lui accorderait pas pleinement confiance, ce qui était tout à fait normal lorsque l’on rencontrait un inconnu étrange !

Il prit la parole et l’indienne ne compris pas ce dont il parlait. Bien sûr, elle comprenait les mots. Elle avait fait beaucoup de progrès en dix ans. Mais elle ne voyait pas ce qu’était le « Tarzan ». Etait-ce une personne, un rituel ? Elle l’ignorait. Mais elle parlait sa langue, alors autant lui répondre.


-Je vous comprends oui.

Elle laissa un silence s’installer. Elle tentait d’analyser cet homme. Son regard était perturbant. Il paraissait glacial au premier abord, mais en regardant mieux, il était captivant.
Afin d’en connaître un peu plus sur lui, elle décida de se présenter.


-Je m’appelle Nahima.

Elle espérait qu’il en ferait de même. L’aigle, qui jusqu’ici s’était tenu à l’écart, descendit pour venir se poser dans un arbre non loin d’eux. Ils pouvaient donc l’admirer à loisir. Cela réconforta notre indienne. S’il était présent, il s’intéressait à cet homme. Mais pourquoi ? Qu’avait-il de spécial à part ses curieux vêtements et cette étrange boule noire ? Sa présence confirma l’attitude à adopter. Tout d’abord ne pas fuir puisque cet homme n’avait pas l’air d’avoir de mauvaises intentions. Ensuite, rester à l’écoute, connaître la raison de sa venue…et peut-être pouvoir l’aider.

-D’où venez vous ?

Nahima n’était pas très bavarde certes. Mais elle n’avait jamais aimé perdre son temps en bavardages. Et puis, cette façon étrange de parler de tout et de rien n’appartenait pas à sa culture. Elle préférait écouter plutôt que de parler. Même du temps où elle était encore indienne parmi les siens, elle n’aimait pas beaucoup parler. Beaucoup plus de détails, de choses passaient par le silence, par les non-dits.
Revenir en haut Aller en bas
Jillian Heep



Nombre de messages : 26
Points : 6
Date d'inscription : 18/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Terre et faire pousser des fleurs.
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Mer 13 Jan - 0:42

Jillian venait d'entendre la jeune femme parler pour la première fois. Le soulagement fut de savoir qu'elle parlait effectivement sa langue. Cela allait faciliter la compréhension lors des échanges à venir. Le hic, c'était qu'à priori, leur culture était totalement différent... enfin, en même temps, elle n'avait probablement pas de télé. Elle devait même pas savoir ce que c'était. Alors allez lui parler de Tarzan, ça devait soulever quelques interrogations. Enfin bon, il agissait plus vite qu'il ne réfléchissait.
Alors qu'elle venait de se présenter, il décida de reposer un peu ses jambes. Il se posa à même le sol, levant les yeux vers la jeune femme pour l'inviter à faire de même. Bien que le regard n'avait pas changé sur l'expression, il ne montrait pas de signe d'agressivité. Au contraire, il était même plutôt détendu, presque amical... enfin, fallait le trouver dans un regard comme le sien, le côté amical.


    - Jillian Heep. Vous pouvez m'appeler Jillian, Jill. Mais évitez Jiji...


Tandis que ses jambes revenaient l'une sous l'autre pour se retrouver de façon à être en tailleur, la petite boule dans ses cheveux s'agita au même moment que l'aigle commença aussi à se rapprocher. Nar s'apprêtait à s'envoler, mais l'archiviste l'attrapa avant qu'il eut le temps de faire le moindre battement. Le tenant par la queue, il le montra à Nahima, précisant.

    - Et lui c'est Nar. Ne vous inquiétez pas, il a une grande gueule avec plein de dents, mais il est pas bien méchant. Juste grognon.


Le truc auquel il ne s'était pas attendu, c'est que son interlocutrice veuille en savoir plus sur lui. Ah, bah, cela était un problème, c'était véridique. Mais au vue des questions qu'il s'apprêtait probablement à lui poser, c'était un juste échange... enfin, il ne dirait pas tout sur lui. Il serait précis et vague à la fois, mais suffisamment précis pour qu'elle puisse croire ce qu'il dirait.

    - Mh... de la planète Terre. D'ailleurs, sur ma planète... il y avait beaucoup de gens comme vous, il y a quelques siècles de cela.


Il remarqua que ses propos étaient mal placés. Voir qu'il aurait pu être offusquant. Dire à quelqu'un " comme vous " alors que les différences n'étaient que minimes... c'était le genre de paroles à vexer quelqu'un.

    - Enfin, je trouve en tout cas que, dans notre monde, les gens comme vous étaient plus que respectables. On aurait eu plus à en apprendre sur eux, je pense...


Mais au lieu de ça, les hommes s'étaient lâchés à leur véritable nature ; guerre, massacre, domination... tout ça pour prétendre avoir des terres. Quelle belle fumisterie. Quelques hectares valaient-ils le sacrifice de milliers d'êtres vivants ?
Il relâcha Nar sur ces pensées. La petite boule noire, par vengeance pour son mauvais traitement, démontra en effet avoir des dents acérés, mordant la main de son maître. Ce dernier jura comme à son habitude tout en se frottant la morsure. La petite boule en avait déjà profité pour aller se cacher sur l'épaule de la jeune femme... quel saligaud. Tout en l'observant, il lâcha en reprenant contenance ;


    - Et vous, vous avez toujours habité dans les parages ? demanda-t-il tout soudainement.


Dernière édition par Jillian Heep le Lun 18 Jan - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nahima



Nombre de messages : 34
Points : 18
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Dim 17 Jan - 15:00

Assise près de lui, Nahima l’écoutait sans émettre la moindre parole. Il fallait dire qu’elle était littéralement fasciné par cette petite boule prénommé Nar. Jillian Heep venait d’ailleurs…comme elle. Son cœur fit un bond dans sa poitrine lorsqu’il évoqua des personnes comme elle. Planète Terre…Cela ne disait rien à l’indienne qui n’avait aucune idée de ce que pouvait être la notion de planète, système solaire, galaxie, univers. Ces personnes étaient-elles exactement comme elle ? Mais apparemment elles appartenaient au passé de cet homme. Les avaient-ils rencontrés ? Si ce n’était qu’un simple humain non, surement pas. Mais s’il était l’une de ces personnes pouvant vivre très longtemps peut-être que…

Soudain la petite boule mordit son compagnon et vint s’installer sur l’épaule de Nahima. Elle en fut surprise et fut quelque peu tendue au début. Elle jeta un coup d’œil à l’aigle, toujours présent, qui ne broncha pas. Voyant bien qu’il ne lui voulait pas de mal, elle se détendit et le laissa sur son épaule. Elle ne voulait pas non plus se faire mordre par cette étrange chose. Puis ce fut à Jillian Heep de poser une question.


-Non. Cela fait maintenant dix ans que je suis à Samroun. Je viens d’ailleurs…de très loin.

Cet homme avait-il vécu la même chose qu’elle ? Avait-il était envoyé ici pour une quelconque mission ? Connaissait-il la raison de sa venue ? Ou faisait-il partit de ces personnes ayant trouvé ce passage magique dont tout le monde parlait ici ?
Elle l’observait toujours, tentant de comprendre ce qu’il lui était arrivé. Elle remarqua alors des traces bleues autour de ses poignets. Cela avait-il une signification ? Plus elle le découvrait, et plus elle se rendait compte qu’elle voulait en savoir davantage sur ce personnage.


-J’ignore comme je suis arrivée ici. Est-ce pareil pour vous ? J’avais une vie avant d’arriver ici. Maintenant j’en ai une autre.

Nahima hésita un instant puis posa la question qui lui brûlait les lèvres.

-Vous dites connaître des personnes comme moi. Où les avez-vous connus ? Vous les avez rencontrés ?

C’était la première fois qu’elle entendait parler de son peuple. Cela lui faisait tout drôle. Peut-être pourrait-il apporter une réponse à cette question : Comment et pourquoi avait-elle atterrie ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Jillian Heep



Nombre de messages : 26
Points : 6
Date d'inscription : 18/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Terre et faire pousser des fleurs.
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Lun 18 Jan - 20:18

L'indienne semblait être perturbée et fascinée à la fois par son Cam-O. C'est vrai que pour quelqu'un n'ayant jamais vu un tel être, c'était toujours un choc. ça voletait, ça avait une queue, ça mordait... oh que oui, ça mordait même fort ces petites cochonneries. Heureusement, il savait aussi que Nar n'aurait pas fait de mal à la jeune femme. Bien qu'il l'utilisait comme bouclier pour ne pas recevoir les foudres de son utilisateur. De toute manière, il se vengerait tôt ou tard.

Il replongea finalement son regard dans celui de Nahima, tandis qu'elle lui expliquait qu'elle ne vivait dans ce monde que depuis dix années. Samroun ? Était-ce le nom d'une ville ou tout simplement le nom de cette planète ? C'était un point qu'il devrait éclaircir au plus vite pour pouvoir demander une recherche à son Cam-O. Ce petit outil était pratique puisqu'il était connecté à l'Archive. Si il pouvait se passer de la longue recherche d'informations, des historiques et autres... cela serait vachement pratique.
Néanmoins, tandis qu'elle continuait de répondre à ses questions, elle avoua ne pas savoir comment être arrivée en ce monde. Intéressant.


- Pour répondre à votre question, ma venue en ce monde est totalement volontaire.

Ainsi, cela ouvrait une probabilité qu'ils viennent du même monde. Quoique, ils étaient carrément d'une autre époque, autant l'un que l'autre. Ce monde vivait-il plus lentement que la Terre ? Beaucoup de possibilités étaient envisageable. Beaucoup de problèmes temporels aussi.
Son regard qui continuait de la fixer prenait une forme lourde, insistante. Tout cela à cause de la réflexion. Un regard qui aurait pu être considéré comme impoli, voir impertinent. Pourtant, il ne semblait pas vraiment la regarder. On aurait presque pu dire qu'il regardait au travers d'elle.
Au même moment où elle posa sa question, il était entrain d'omettre des éventualités, des probabilités et ce qu'il devrait faire prochainement. A cause de cela, il n'avait pas du tout écouté la question de Nahima...

Nar l'ayant remarqué, il décida de le sortir de sa pensée. Il émit un sifflement léger et doux qui fit littéralement remuer les oreilles de Jillian. Aussitôt entendu, il sauta sur ses deux pieds et se rua pour aller attraper son katana. Précipitation et maladresse oblige, il s'emmêla les pattes et tomba dans le cour de l'eau froide. Un gros plouf suivit d'un magnifique juron se fit entendre.
La petite boule noire semblait trouver la situation très ironique. Il se roula littéralement le long de l'épaule tout en ouvrant et fermant la bouche, semblant rire. Bien qu'aucun son ne sortait. Il redoubla d'intensité lorsqu'il vit Jillian se traîner à quatre pattes hors de la rivière, l'arme encore à la main. Il s'effondra finalement à plat ventre, la joue droite collée contre la terre.[/i]

- Je déteste l'eau... murmura-t-il

Il craignait maintenant le pire ; l'indienne allait-elle le prendre pour un fou de s'être ainsi ruée dans l'eau ? Allait-il se faire cogner par cette dernière car elle serait morte d'inquiétude ? Prendrait-elle ses jambes à son cou ? Incertain, il redressa la tête, la cherchant tout en lançant ;


- Euh... vous demandiez quoi, d'jà ?
Revenir en haut Aller en bas
Nahima



Nombre de messages : 34
Points : 18
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Dim 24 Jan - 12:38

Sa venue était volontaire… Mais comment avait-il fait ? Nahima ne comprenait pas pour quelle raison était-il venu ici. Et comment ? Quelqu’un l’avait-il aidé à venir jusqu’à Samroun, comme l’avait fait le chaman pour Nahima ? Peut-être y était-il arrivé tout seul ? Dans ce cas, il devait être un puissant sorcier ou mage ! Cependant il y avait quelque chose qui clochait. S’il était si puissant que ça, pourquoi avoir une arme blanche avec lui ?
Tout en réfléchissant à cela, elle attendait la réponse à sa question… qui tardait. Il était en train de la regarder, comme s’il était en train de la sonder. Anikeï avait parfois ce regard à la fois perçant et vague. A quoi pensait-il ? Que pensait-il d’elle ?

Soudain, la petite boule émit un sifflement qui fit sursauter l’indienne. Jillian Heep eu une tout autre réaction et très surprenante ! A sa précipitation, Nahima se releva et recula lorsqu’elle comprit qu’il voulait récupérer son arme. Elle regarda autour d’elle pour voir s’il y avait danger, mais elle ne vit rien qui pouvait les menacer. Mais il n’y arriva pas car il s’étala de tout son long dans la rivière. Nahima sentait la petite boule rouler sur son épaule. Elle ne comprenait pas grand-chose la pauvre. Pourquoi s’être précipité ainsi ?
La stupeur passée, Nahima esquissa un sourire face à Jillian Heep. Le pauvre était complètement trempé et salit par la terre. Elle ne pu s’empêcher d’émettre un rire doux. Elle n’éclata pas de rire bien sûr, cela aurait offensé l’homme en question, et puis il était rare qu’elle éclate ouvertement de rire.

Elle se dirigea alors vers Jillian Heep et lui proposa son aide pour le relever en lui tendant sa main. Bien sûr il y avait toujours l’arme blanche près de lui. Mais elle savait maintenant qu’il ne lui ferait pas de mal.


-Vous ne vous êtes pas fait mal ? demanda-t-elle en souriant.
Cela n’était vraiment pas drôle car il aurait pu se faire mal. Mais en y repensant la situation était bien cocasse.

-Qu’est ce qui vous a pris ? Pourquoi cette précipitation ?

Elle prit alors son linge encore humide et décidai qu’il était temps de rentrer.
-Venez, vous aller attraper froid.

Autant lui proposer un bon feu pour se réchauffer et se sécher. L’eau était froide à cette époque et le vent n’était pas plus chaud.


Dernière édition par Nahima le Dim 7 Mar - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jillian Heep



Nombre de messages : 26
Points : 6
Date d'inscription : 18/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Terre et faire pousser des fleurs.
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Mar 26 Jan - 14:08

La main serrait le manche de son sabre, tandis qu'il voyait la jeune femme se rapprocher de lui avec une expression amusée. Il comprenait plutôt bien ; la situation était cocasse... combien de mecs sautaient brusquement dans l'eau, semblant suivre un instinct presque animal. Il avait réagi sans savoir vraiment de quoi il en retournait.
Lorsqu'elle arriva près de lui, elle lui proposa son aide pour se relever. Aide qu'il accepta. Une fois sur ses deux jambes, il prit le temps de vérifier si tous ses membres étaient là, tandis qu'il époussetait ce qu'il pouvait de la terre qui se collait à ses habits. Lorsqu'elle lui demanda ce qui lui avait pris, un regard presque meurtrier tomba sur Nar. Les cheveux gorgées d'eau venaient intensifier cette expression en se plaçant devant les pupilles bleu-acier.

Reprenant contenance, il passa une main dans ses cheveux pour dégager son regard, observant la jeune femme qui était allée récupérer son linge tout en lui proposant d'aller avec elle. D'un geste assuré, il rangea le sabre dans le fourreau qui se trouvait dans son dos, puis enfonça les mains dans ses poches.


- Ma précipitation est due au sifflement de Nar... je lui ai appris à faire ça, au cas où... si quelqu'un de particulier viendrait.

Jillian ne craignait pas grand chose, dans le fond. En tant que Archiviste, pour le peu qu'il avait jusqu'à maintenant, il avait toujours été très bon. Mais il arrivait parfois que quelqu'un vienne le déranger. Quelqu'un d'extrêmement chiant ; Nathanaël, son supérieur. L'un des archivistes les plus craints... pas forcément à cause de sa puissance, mais de son caractère désagréable.
Pourquoi sauter sur son sabre, alors puisqu'il s'agissait d'un " camarade " ? Tout simplement parce qu'il n'avait jamais considéré cet homme comme un camarade. Violent, lorsqu'il débarquait, il se faisait toujours frapper par son supérieur. Et de surcroît, dragueur, il aurait sûrement proposé des obscénités à Nahima. De ce fait, il s'était dit qu'il lui trancherait la tête avant qu'il fasse quoique ce soit !

Il s'approcha finalement de Nahima, prêt à la suivre pour trouver un endroit plus frais. Il devait se l'avouer, le froid de l'air plus le froid de l'eau n'était pas très bon. Il sentait déjà sa cicatrice lui rappeler son existence. Ainsi, il posa sa main sur son épaule, la frottant légèrement.


- Je n'ai pas entendu vos questions de tout à l'heure, je réfléchissais à quelque chose... vous me demandiez donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Nahima



Nombre de messages : 34
Points : 18
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Dim 7 Mar - 15:14

Nahima ne posa pas la question qui lui était venue. Qui était donc cette personne que Jillian craignait temps ? Etait-il en fuite ? Elle ne voulait pas paraître trop curieuse ni indécente. Cela ne la regardait pas. Elle en saurait peut-être davantage plus tard. Ils se mirent en marche, l’aigle décrivant des cercles au dessus de leur tête, haut dans le ciel. Jillian redemanda à Nahima ce qu’elle désirait savoir avant qu’il ne se jette à l’eau.

-Vous me parliez de personnes comme moi… Comment connaissez-vous leur existence ? Les avez-vous rencontrés ?

Nahima craignait la réponse mais l’attendait aussi impatiemment. Il était la première personne qui lui parlait d’êtres comme elle. Avait-il rencontré les indiens ? Connaissait-il son peuple ? Après tout, il pouvait très bien être un voyageur. Un voyageur inter-dimensionnel. Elle désirait tant avoir des nouvelles de son peuple. Avoir un lien, même infime avec eux lui ferait beaucoup de bien. Elle ignorait toujours pourquoi elle avait atterri dans ce monde. Cet homme lui apportait peut-être la réponse. Mais même si ce n’était pas le cas, elle appréciait un peu de compagnie. Elle savait que cet homme était spécial, tout comme Anikeï. Elle le pressentait. Mais elle ignorait encore en quoi il était spécial. Cependant, elle le saurait un jour…
Anikeï… Cela faisait maintenant un long moment qu’il était absent. Elle ignorait où il se trouvait. Elle ignorait s’il allait bien. Mais elle savait qu’il était en vie. Même si elle devait être soulagée avec ce pressentiment, elle n’en était pas moins inquiète. Elle n’arrivait même plus à communiquer avec lui par télépathie. Généralement, même avec une certaine distance, ils arrivaient à rester en contact. Mais elle ne comptait plus les jours depuis sa dernière communication. Si elle le perdait à jamais, elle ne s’en remettrait pas. Mais il ne fallait pas qu’elle soit pessimiste. Il finirait par revenir.

Au fur et à mesure de leur marche, ils finirent par distinguer une petite maison en bois. Ils n’étaient plus très loin de chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Jillian Heep



Nombre de messages : 26
Points : 6
Date d'inscription : 18/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Terre et faire pousser des fleurs.
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Dim 4 Avr - 22:26

( Ayant un peu de temps pendant mes galères, je vais en profiter pour te répondre. Je ne sais pas quand je pourrais répondre la prochaine fois. )

Il retira la main de son épaule, écoutant les questions de la jeune femme. Des questions embêtantes : les connaître, oui. Les avoir côtoyés, non. Sa main partit finalement gratter l'arrière de son crâne, cherchant à dire quelque chose de cohérent tout en ne se trahissant pas.

- Eh bien, comment je les ai connus ? Tout simplement parce que je suis une personne chargée de répertorier l'histoire. En gros, un historien ayant la possibilité de voyager entre plusieurs mondes. J'ai donc eu le plaisir d'étudier l'histoire de personnes partageant vos origines. Quant à votre deuxième question...

Il marqua un temps de pause, réfléchissant quelques secondes. Il devait être capable de dire quelque chose de cohérent : si elle venait de la Terre, il ne pouvait se permettre de lui expliquer qu'ils venaient du même monde à des quelques siècles de différences. Bien sûr, des indiens... il en existait encore, mais il n'avait jamais eu l'occasion d'en rencontrer un.

- Mais je n'ai jamais eu l'occasion de boire un verre avec eux, lâcha-t-il en regardant le paysage, marquant à nouveau un temps de pause.

- Désolé.

Il avait lâché ça d'un murmure, comme si il s'en voulait de ne pas pouvoir l'aider plus. Quelque part, oui. Elle devait sûrement vouloir en savoir plus sur son peuple, ce qui avait pu leur arriver. Savoir si ils étaient en vie. Mais il ne pouvait se permettre de trop en parler tant qu'elle vivait dans ce monde.
Nar vola près de lui ; il l'attrapa d'un geste rapide. La boule gigota quelques instants, avant de remarquer que la poigne de Jillian cherchait à lui faire ouvrir la gueule. Ce qu'il fit. Et quelle gueule : suffisamment grande pour qu'il puisse y enfoncer des objets dedans.
Sans crainte, il plongea sa main dedans pour attraper quelque chose qu'il extirpa. La boule referma la bouche, reprenant sa forme originielle. Il avait fait ça avec un tel naturel qu'il en avait oublié que l'indienne ne devait pas s'y attendre.

Il continua de faire comme si ceci était naturel, dépliant l'objet qu'il avait extirpé du Cam-O : un T-Shirt qui, malgré sa provenance, était totalement sec. Il retira d'une main assurée le fourreau dans son dos, le fourrant dans la gueule que Nar avait préalablement ouverte. Il n'en n'aurait pas besoin. Ce monde semblait tranquille et il ne se sentait pas en danger en compagnie de Nahima.
D'un geste tout assuré, il retira son haut humide qu'il jeta à son tour dans le ventre de Nar, révelant son torse sans la moindre pudeur ; ce qui pouvait le plus impressionner chez lui, ce n'était pas forcément cette fine musculature qui aurait pu sembler inexistante quelques secondes plutôt, mais plutôt ce profond sillon sur son épaule qui formait une cicatrice, ainsi que le tatouage du svatiska et du dragon sur son péctoral gauche.
Il enfila le vêtement, se sentant un peu mieux. Il distinguait enfin au loin une petite maison.

- Vous vivez seule ? demanda-t-il soudainement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]   Aujourd'hui à 7:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au bord d'une rivière...[Jillian Heep]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au bord de la rivière, en route pour l'université ...
» [libre]Promenade au bord de la Rivière...
» Au bord d'une rivière
» Petite promenade au bord de la rivière...
» Papillon au bord de la rivière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde Fantastique :: Le Rôle play :: La Campagne :: La plaine-
Sauter vers: