MONDE FANTASTIQUE, laissez votre inspiration vous guider et créer vos propres histoires...
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tombé sur un os

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vlaad
Admin
Admin


Nombre de messages : 1078
Age : 26
Localisation : Là où la vie me mène
Points : 49
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Métamorphose/Télépathie/Pyrokinésie
Race: Vampire
Niveau de puissance:
15/20  (15/20)

MessageSujet: Tombé sur un os   Lun 28 Déc - 22:43

Vlaad a écrit:
Le combat continuait avec rage. Bientôt, Vlaad sentit que Gangraëll l'avait rejoint. Il ne put s'empêcher de grimacer en voyant l'amalgame étrange dont l'odeur de sang était sans équivoque. Décidément, il détestait les nécromanciens !
L'arrivée impromptue du sorcier dans la place refroidit certains chasseurs de primes, qui jugèrent plus sage de s'enfuir. Les autres, Vlaad décida de ne pas faire de quartiers. En plus, il mourait de soif. Il laissa libre court à la bête qui sommeillait en lui et égorgea puis vida deux mercenaires en un temps relativement bref. Hélas, ces nouveaux cadavres ne serviraient pas à grand'chose à Gangraëll, car il leur restait juste assez de sang pour ne pas se vampiriser.
La bataille se continua dans le fracas des verres et des tables brisées ; Vlaad fut blessé à plusieurs reprises mais le sang frais lui donnait des forces, en même temps qu'il teintait copieusement le plancher. Au bout d'un moment, les derniers survivants renoncèrent, laissant le nécromancien et le vampire seuls. Même l'aubergiste jugea inopportun de se manifester et resta à distance.


- Pas mal, constata platement le vampire en observant les corps démantelés qui gisaient dans la place, essuyant ses lèvres avec un morceau de tissu avant de l'abandonner sur un cadavre.

Il se retourna, arme au poing, en entendant un pas derrière lui. Un jeune homme descendait les escaliers, l'air trop blasé pour que cela n'interpelle pas le vampire. Il resta inexpressif cependant. Il crut reconnaître l'homme, se souvint qu'il avait parlé avec le tavernier quand l'échauffourée avait commencé.


- Nous vous avons empêché de dormir ? ironisa-t-il.

Voilà le dernier post, le tour à tour était Gangraëll, Huhaël, Vlaad ^^

_________________
"Ce n'est pas le chemin qui est difficile, c'est le difficile qui est le chemin."
Søren Kierkegaard


Revenir en haut Aller en bas
Gangraëll



Nombre de messages : 78
Age : 26
Points : 13
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Manipulation des matières mortes/Migration de l'âme/communication avec lesmorts
Race: Humain
Niveau de puissance:
19/20  (19/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Mar 26 Jan - 20:19

La bataille venait de prendre fin et Gangraëll faisait un petit récapitulatif de la scène plutôt bordélique qui venait de se dérouler. Il avait chargé dans le tas, ne se faisant pas le moindre soucis du monde pour sa carcasse, et avait manié l'épée qu'il avait ramassé avec la plus grande dextérité que lui permettait le maîtrise très fraîche de son corps. En clair, il avait mouliné à droite à gauche comme un dément, manquant à trois reprises d'éborgner Volodia, voire pire, et s'était pris un paquet de coups en retour.

Le premier réflexe qu'il eut fut de se défaire de son armure d'amalgame morbide pour vérifier si sa tunique était toujours intacte, et fut soulagé de constater que sa protection rudimentaire avait fait effet. Cependant, quand il se vit dans un miroir attaché au mur, il put constater également qu'il avait la gorge tranchée et qu'un coup de quelque chose d'enflammé lui avait brûlé une partie du visage et arraché un morceau de chair qui laissait deviner ses dents derrière la joue. Non pas que ça lui portait préjudice physiquement, mais il avait deviné par le comportement de Volodia que les Nécromanciens, pour ce qu'on en connaissait ici, n'étaient pas très appréciés, et les morts-vivants non plus. Alors les deux en même temps, et qui plus est avec le visage labouré comme il l'était, il ne tarderait pas à avoir tous les inquisiteurs de la région sur le dos.

Il devait trouver un moyen de réparer ça. Mais l'ennui résidait dans le fait qu'un tissu mort ne se régénère plus. Et sa maîtrise basique des matières mortes ne lui permettait pas la prouesse de recréer des matières mortes endommagées post-mortem. Une seule solution s'offrait à lui: l'entraînement. Il avait quitté la dimension de la mort trop tôt, il le savait bien, et il en assumait les conséquences. Un entraînement d'un tel niveau nécessiterait des cadavres. Beaucoup de cadavres. Or, il se souvenait de Volodia lui parlant d'une nécropole sous la ville. Ou des catacombes? Quelle importances, tant qu'il y avait matière à pratiquer.


- Nous vous avons empêché de dormir ?

Gangraëll n'avait même pas fait attention à l'individu auquel Volodia s'adressait. Son air désinvolte ne donnait pas l'impression d'une hostilité de sa part, et puis même s'ils l'avaient bel et bien empêché de dormir et qu'il avait les nerfs, il n'avait qu'à aller se faire cuire un oeuf, ça n'était en aucun cas le problème de Gangraëll.

"Hem, Volodia? Vous avez dit qu'elles étaient où, les catacombes?"
Revenir en haut Aller en bas
Huhael



Nombre de messages : 34
Points : 25
Date d'inscription : 15/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Aucun
Race: Démon
Niveau de puissance:
14/20  (14/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Mer 27 Jan - 23:31

Le gothique se tenait fièrement sur le pas de l'escalier droit et l'air sûr de lui. Un certain charme s'en dégageait, probablement l'engeance du démon qu'il était.

Une simple douche en avait suffit pour en faire un autre homme.
De l'allure d'un dépravé pourri par la drogue et le tabac et à l'odeur accommodante arborant les signes de son ancienne secte il était passé à autre chose.

Une simple douche avait fait ressortir son attitude de guerrier. Il apparaissait d'avantage comme un type assez jeune robuste de grande taille de corpulence assez musclée . Sa longue chevelure noire encore humide épousait les formes de son coup jusqu'aux omoplates.

Ses yeux verts contrastaient avec son visage pâle . Son long nez, aquilin et ses lèvres noires lui donnaient un air blafard, maintenant atténué. Des piercings sont disposés un peu partout sur son corps.

Vêtus de sa tenue de secte qu'il venait de quitter composée principalement de noir et de rouge, ses doigts sont couverts de bagues aux symboles démoniaques.

Il savait qu'il allait devoir se débarrasser de ces fringues car maintenant qu'il l'avait quitté. Cela était impératif car il voulait ce débarrasser de ses liens avec la nécromancie.
Et il se sentirait mieux une fois qu'il aurait son propre équipement, celui qu'il avait planqué quelque part il y à longtemps, cependant ce monde avait changé et il avait besoin d'élément pour entreprendre ses recherches.

La question du nécromancien résonna dans la tête de D'Huhaël.

_ Que nenni! Répondit-il Ai je l'air d'avoir dormi? Je me suis pris une douche !
La main sur le pommeau de son arme, il se tourna vers le barman.
Peux-tu me dire se que faisait une bande d'abrutis armés à l'étage?
_ Me tuez pas monsieur Hourman! Me tuez pas! [/i]Se mit-il à pleurer terrifié.
Par son attitude, Huhaël se disait que la personne qu'il occupait devait être quelqu'un de terrible. En gros on avait déjà peur de lui avant qu'il apparaisse.[/i]

_ Ils étaient pas la pour vous monsieur! Se justifiait le barman Ils étaient là pour le vampire! Ils m'ont dit de me taire si je ne voulais pas avoir de problème! Ils savaient qu'il allait venir ici!

_ Bon tu m'en a assez dit! Gardes la suite pour le vampire!
_ Vous n'allez pas me tuer? Demanda t-il surpris.
_ Moi? Vous tuer? Ai je une tête de tueur? Vous m'offensez! répondit Huhaël amusé et un peu frustré. Il n'allait pas pouvoir être aussi discret qu'il le voudrait si il était déjà dans le corps de quelqu'un de dangereux.
Peut -être qu'en essayant d'être gentil...


Ne prêtant plus attention au barman, il se tourna vers le vampire et le nécromancien qui n'avaient pas l'air d'enfants de cœurs.
_ Pourriez vous m'indiquer où trouver une bibliothèque? demanda t-il en terminant par un "S'il vous plait" pour avoir l'air gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Vlaad
Admin
Admin


Nombre de messages : 1078
Age : 26
Localisation : Là où la vie me mène
Points : 49
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Métamorphose/Télépathie/Pyrokinésie
Race: Vampire
Niveau de puissance:
15/20  (15/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Jeu 28 Jan - 0:03

(désolé, je sèche un peu)

Gangraëll, peu concerné par l'arrivée du jeune homme, retire son "armure" à l'amalgame douteux avant de relancer la conversation sur les catacombes. Apparemment, il a l'air aussi peu perturbable qu'une pierre tombale.
Mais c'est le nouveau qui intrigue Vlaad. Il a l'air aussi blasé que Gangraëll, ce qui est curieux pour une personne si jeune. D'ailleurs, l'odeur qu'il dégage a quelque chose de vaguement étrange. Un goût métallique derrière l'aura humaine. Le vampire note la robe et les bagues ornées de signes démoniaques. Un membre de ces sectes minoritaires qui fleurissent dans les Quartiers Sombres, sans doute. Elles sont tolérées au nom de la liberté de religion, mais les Etoiles gardent un oeil méfiant sur ces gens. Un mage puissant pourrait facilement les infiltrer et la catastrophe recommencer.
En tout cas, l'homme n'a pas l'air d'être réputé pour sa gentillesse, car l'aubergiste se terre derrière son comptoir en le voyant. Et révèle par la même occasion que les mercenaires venaient pour Vlaad.
Le vampire cache sa surprise. Bien sûr, il a des ennemis nombreux, mais cela fait bien longtemps qu'il n'a plus été la cible d'aussi basses attaques. Néanmoins, les dernières paroles du jeune homme le surprennent un peu : apparemment bien connu de l'aubergiste et donc résident de Samroun depuis un moment, il ignore où se trouve la bibliothèque. Fait étrange, qui rappelle au vampire l'odeur si particulière du jeune homme... Enfin, pour le moment, ce qui l'intéresse, ce sont les paroles de l'aubergiste.


- Qui sont ces gens ? demande-t-il, fixant l'homme de son oeil unique. Qui les a envoyés ?

- Je l'ignore, monseigneur, réplique l'homme, encore tout tremblant. Ils sont arrivés hier et m'ont demandé si je connaissais un vampire répondant au nom de Vlaad. Je leur ai dit que vous étiez gouverneur, rien de plus ! Ils m'ont menacé de me tuer, moi et ma famille, si je vous parlais d'eux...

La terreur du tavernier parle pour lui. Vlaad se détourne. Il sera temps de trouver le commanditaire plus tard. Il se retourne vers le jeune homme.


- Vous trouverez une bibliothèque au bâtiment administratif. Quant à vous, Gangraëll, les catacombes se situent sous la ville et possèdent plusieurs entrées, dont la plus probable est dans le grand cimetière...

Le vampire sort dans la rue. La lune étincelle toujours durement dans le ciel. L'odeur de sang qui flotte encore autour de lui le met de bonne humeur, malgré le souci de la secte et des mercenaires.

- Le cimetière n'est pas loin. Je peux vous montrer le chemin. Nous passerons devant le bâtiment administratif, de toute manière.

Entre les réverbères passent les ombres des filles de joie aux lèvres écarlates et aux robes remontant le long de leurs cuisses. La nuit est loin d'être terminée pour eux trois, semble-t-il...

_________________
"Ce n'est pas le chemin qui est difficile, c'est le difficile qui est le chemin."
Søren Kierkegaard


Revenir en haut Aller en bas
Gangraëll



Nombre de messages : 78
Age : 26
Points : 13
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Manipulation des matières mortes/Migration de l'âme/communication avec lesmorts
Race: Humain
Niveau de puissance:
19/20  (19/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Mar 9 Fév - 21:46

Décidément, que ferait notre petit Nécromancien sans Volodia? Ou Vlaad, puisqu'il semblait s'appeler ainsi. Pourquoi lui avait-il caché son nom? Un rapport avec l'embuscade? Etait-il poursuivi? Recherché? Sa tête était sans doute mise à prix, mais cela n'intéressait nullement Gangraëll. A quoi bon amasser de l'argent? Qu'en ferait-il? Acheter de la nourriture?-Il ne mangeait plus. Se payer un toit et une couche?-Il ne dormait plus. S'acheter du matériel?-Aucune utilité dans l'immédiat.

Gangraëll entreprit de camoufler du mieux qu'il pouvait les blessures apparemment mortelles qui se trouvait sur son enveloppe charnelle. Mais c'est alors qu'en cherchant le mercenaire mort le plus proche qu'il se rendit enfin compte, en regardant autour de lui, que la salle était en feu. L'ennui quand on n'a plus de sensation, c'est qu'on est un peu déconnecté du monde réel. Tout être vivant normalement constitué se serait rendu compte de la présence des flammes sans même les voir, à cause de l'odeur ou de la chaleur. Mais Gangraëll n'avait plus de système nerveux opérationnel et, come il ne respirait plus, il ne décelait plus les odeurs par la même occasion.

*Note pour plus tard, apprendre à réactiver les fonctions vitales. Mais d'abord les réparations.*

Ne voulant pas abimer sa tunique, Gangraëll se dépêcha de déchirer une longue bande de tissu dans un habit d'un des morts et s'emmitoufla le cou et le bas du visage dedans. Comme ça, personne ne devrait voir ses blessures. Ceci étant fait, il se hâta de rejoindre Vlaad qui s'enfonçait déjà dans la ville et ses ombres.


Dernière édition par Gangraëll le Mer 10 Fév - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Huhael



Nombre de messages : 34
Points : 25
Date d'inscription : 15/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Aucun
Race: Démon
Niveau de puissance:
14/20  (14/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Mer 10 Fév - 20:30

Tandis que le tavernier prit ses jambes à son coup et disparu dans la pénombre et sous le la chaleur de l’incendie qui ravageait la taverne, Huhaël écoutait les paroles du vampire.
Les parties en bois du bâtiment commençaient à grincer, signe qu’il fallait s’inquiéter. A présent, ils étaient les seuls encore en ces lieux, et le sang répandu au sol commençait à sécher.

Le démon, lui en sursauta en entendant le vampire prononcer le mot catacombe, mais fut soulager lorsqu’il énonça celles qui s’étendaient sous la ville. Il se surprit à craindre qu’ils puissent tomber sur son point d’apparition en ces lieux. Mais ces deux lieux n’avaient probablement rien en commun. Cette pensée le rassura.
Les catacombes s’étendaient sous la ville et son entrée s’étendait sous le cimetière, et à proximité de la bibliothèque.


_ A ces heures, elle doit être fermée répondit-t-il, tandis que qu’ils empruntaient la sortie suivit du nécromancien. Je pourrais trouver un lieu ou crécher en attendant le levé du jour. Mais le jour, ce n’est pas trop votre truc à vous les vampires ?, ironisa t-il

Entrer par effraction dans la bibliothèque à un moment ou il était diminué n’était probablement pas une bonne idée, songea t-il surtout si son hôte venaient à prendre le dessus sur lui.
_ Au fait! déclara t-il, moi c’est David Hourman ! Pourrais je connaitre vos noms ?
Le tocsin résonnait dans les lieux ainsi que les cloches des véhicules de pompiers (Hj:type 19 ème siècle) et ceux des autorités, qui commençaient à rappliquer. Il ne faisait pas bon de trainer dans le coin.

_ Faisons une escale au cimetière et cachons nous, je ne pense pas que vous aimeriez subir les interrogatoires de ces messieurs, aucun de nous trois.
Finir en prison n’était pas au programme, car David Hourman devait tenir une couche.

Aussi curieux que cela pouvait paraitre, Huhaël, percevait quelques pensées de David, mais pas toutes, certaines étaient enfuies dans une zone du cerveau nommée subconscient. Il pourrait les forcer, mais cela s’avérait dangereux car en perçant cette forteresse de l’esprit, et si il parvenait à y accéder et qu’il venait à violer cette espace, il pourrait le tuer.

Durant cette instant ou il était pris dans ses pensées, il sentit une chaleur monter en lui monter progressivement en lui et d’un coup, il se senti fiévreux.
Une goutte de sueur perla sur son front et coula le long de sa joue. L’ignorant, Huhaël reporta son attention sur le nécromancien. Il n’avait rien d’humain. Il n’avait pas la moindre idée de sa nature de cette créature.
Revenir en haut Aller en bas
Vlaad
Admin
Admin


Nombre de messages : 1078
Age : 26
Localisation : Là où la vie me mène
Points : 49
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Métamorphose/Télépathie/Pyrokinésie
Race: Vampire
Niveau de puissance:
15/20  (15/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Lun 15 Fév - 12:35

Vlaad ne répond pas immédiatement à la bravade de l'homme près de lui. Les flammes de l'incendie jaillissent des fenêtres de l'auberge et jettent des lueurs rougeoyantes dans la rue. Le vampire grimace imperceptiblement. Il est une Etoile et gouverneur par-dessus le marché ; l'homme ne sent pas la sainteté. Peut-il prendre le risque de lui venir en aide ? Apparemment, certaines personnes le haïssent toujours au point de vouloir le descendre. Il hausse les épaules. Il n'est pas là pour juger les gens tant qu'ils n'ont pas mal agi. Et s'il sent que Gangraëll n'est pas un danger pour le moment, il ne peut pas en dire autant de ce David Hourman. Il suffit de voir ses bagues satanistes... Et cette aura qui n'est plus tout à fait humaine. Il pense brièvement à une possession.

*Tais-toi avant d'aller vers des conclusions hâtives ! Tu n'es plus chasseur de démons pour le moment !*

Dans le lointain, la cloche sonore de la voiture de pompiers résonne, précédé du hennissement des chevaux et des cris de la maréchaussée. Non, il n'est pas de bon ton qu'on voie le vampire avec ces deux individus. Il n'est pas non plus du genre à voler au secours de toutes les veuves et tous les orphelins, mais ces deux types l'ont aidé. Il peut toujours les mener au cimetière, et puis il les laissera.


- En effet, mon nom est Vlaad. Vous comprenez pourquoi j'ai pris l'habitude d'en changer, grommela-t-il en remontant la rue au pas de course.

Toujours à une allure soutenue, le vampire parcourt les rues de Samroun, qu'il connait si bien. Au bout d'un moment, ils arrivent devant la grille du cimetière. L'endroit est plongé dans l'obscurité et le silence, mais le vampire sait pertinemment qu'il ne faut pas s'y fier.


- Vous voilà rendus, murmure-t-il.

Il s'écarte de quelques pas, plantant son regard dans celui de David. Il y a quelque chose dans ces prunelles qui n'a rien d'humain. La prunelle du vampire rougeoie, faisait écho au fragment de pierre de lune qu'il porte en médaillon, auprès de son pentacle.


- Samroun accueille toute sorte de créatures à la seule condition que tous respectent le règlement de la cité. Si vous y manquez, il est possible que nous nous recroiserons. Les créatures de nature maléfique répondent de ma juridiction.

Le vampire recule lentement dans l'ombre, guettant la réaction de l'humain qui n'en était plus vraiment un.

_________________
"Ce n'est pas le chemin qui est difficile, c'est le difficile qui est le chemin."
Søren Kierkegaard


Revenir en haut Aller en bas
Gangraëll



Nombre de messages : 78
Age : 26
Points : 13
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Manipulation des matières mortes/Migration de l'âme/communication avec lesmorts
Race: Humain
Niveau de puissance:
19/20  (19/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Mar 9 Mar - 23:38

Arrivé au cimetierre, Gangraëll remercia très brièvement Vlaad de lui avoir montré le chemin et le laissa en arrière discuter avec ce David Hourman. Après cette échauffourée à la taverne, il parvenait de mieux en mieux à contrôler les mouvements de son enveloppe charnelle et à leur donner une allure naturelle, presque vivante. C'était pas vraiment sorcier, il suffisait de mettre en phase sa pensée, qui dirigeait le pouvoir avec lequel il bougeait, et les souvenirs des sensations qu'il avait de son vivant. Non pas qu'il pouvait encore sentir ces sensations pour les comparer, mais il se souvenait assez clairement des fluctuations de ce qu'il percevait liées aux mouvements de son corps.

En clair, il avait remplacé son sens de l'équilibre inexistant par ce qui lui faisait office de vue et d'ouïe. Mécaniquement parlant, c'était plutôt performant, mais mentalement parlant, c'était éprouvant. Même si son corps ne se fatigait pas, sa concentration faiblissait, et il était sans doute le mieux placé pour savoir que pour un mort, la concentration est TOUT, à commencer par son moyen de subsistance. Aussi, il sentait bien qu'il aurait bientôt besoin de se reposer un peu pour faire le clair dans son esprit. Il finirait bien par prendre l'habitude de son nouveau mode de mobilité et ce genre de traccas n'arriverait bientôt plus.

Mais il ne pouvait décemment pas se reposer ici, en plein milieu du cimetierre, quoiqu'un cadavre s'y trouverait à sa place. Un fossoyeur zêlé aurait eu tôt fait de vouloir le remettre dans une tombe, et ça, JAMAIS! C'est la pire insulte qu'on puisse faire à un mort-vivant! ALors, il se mit en quête du chemin menant à l'ossuaire. Là-bas, personne ne le dérangerait.

*Ossuaire. Ossuaire. Par où aller?*

*Par ici.*

*Où ça?*

*Ici!*

*Ah oui, en effet. J'arrive. Vous voudrez bien tolérer ma présence un moment?*

*Avec plaisir. Nous n'avons pas parlé avec un Animé depuis un bon moment. Sois le bienveu parmi nous.*

Et c'est aisni que, sur l'invitation des résidents permanants de l'ossuaire, Gangraëll trouva sonchemin jusqu'à l'édifice, y entra et se posa sur les monticules osseux pour se reposer un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Huhael



Nombre de messages : 34
Points : 25
Date d'inscription : 15/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Aucun
Race: Démon
Niveau de puissance:
14/20  (14/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Mer 10 Mar - 14:23

Tandis qu'ils se dirigeaient vers le cimetière, Hanks sentait la méfiance du vampire. Avait-il vu son aura démoniaque? Peut être mais il devait en avoir l'habitude.

Puis ils franchirent la grille de ce lieu de repos funeste sous le regard de quelques chauve souris qui tournoyaient dans les airs sous le clair de lune.
L'odeur de mort vint aux narines du démon. Ça sentait le zombi. Il se rappela alors qu'ils étaient accompagné du nécromancien. Celui-ci se dirigeait vers un ossuaire au moment ou Vlaad qui en tant que gouverneur sermonnait David et qu'il devait bien se comporter car les créature maléfiques sont sous sa juridiction.


_ Bien, lui répondit t-il Je me tiendrai bien, cependant, vous l'avez compris je suis un démon. Tout ce qui est rituel d'invocation est sous ma juridiction, vous comprendrez qu'il est étrange de me voir dans un cercle de nécromancien alors qu'en temps normal, je ne les aime pas. En fait nécromanciens et démonistes s'entendent mal, tout comme démon et morts vivants.

Le démon roula des yeux à gauche et à droite afin de surveiller les lieux. Il ne serrait pas surprenant d'apercevoir des goules errantes en quête d'un repas.
_ Ou pourrais je dormir?Lui demanda t-il. Je me lèverai des l'aube afin d'aller faire un tour en bibliothèque et quels sont les heures d'ouvertures des boutiques en Samroun?
Le démon pensait qu'il pourrait aller faire un tour dans une forge et ou un marchand d'armes afin de s'équiper.
Revenir en haut Aller en bas
Vlaad
Admin
Admin


Nombre de messages : 1078
Age : 26
Localisation : Là où la vie me mène
Points : 49
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Métamorphose/Télépathie/Pyrokinésie
Race: Vampire
Niveau de puissance:
15/20  (15/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Mer 10 Mar - 23:26

Gangraëll semble peiner de plus en plus avec son corps, car sa marche devient indécise. Vlaad ignore par quels mécanismes il parvient à rester aussi "humain" mais il n'a pas tellement envie de creuser le sujet. Les morts-vivants de ce type le dégoûtent au plus haut point, quelles que soient les qualités de l'homme en lui-même.
Contrairement à ce qu'il aurait pensé, David lui répond avec politesse, avouant sans gêne qu'en effet, il est un démon. Le vampire plisse les yeux, le jaugeant et essayant de deviner ses capacités. Une chose est sûre : il semble mieux dégrossi que l'être humain dont il a pris la place. Quant à juger si cela est bien ou pas, ce n'est pas de son ressort. Il glisse un regard vers le cimetière plongé dans l'obscurité. Gangraëll semble être bien familier des lieux - normal, d'un côté - et entre en discussion avec une ou des personnes invisibles. Les morts ? Vlaad réprime un frisson. Ce milieu n'est décidément pas pour lui.


- Faites ce que vous voulez, David, tant que vous respectez la loi. Vous trouverez de nombreuses auberges à Samroun, la plus proche d'ici est la taverne des Gros Gourmands. Quant à la bibliothèque ou aux boutiques, elles ouvrent généralement avec le soleil.

Il se détourne. Il n'a plus rien à faire ici. D'un geste léger, il salue les deux hommes et disparaît dans la nuit, aussi silencieusement qu'il a fait son apparition un peu plus tôt.

[vous voilà validés, je vous emmène au cimetière]

_________________
"Ce n'est pas le chemin qui est difficile, c'est le difficile qui est le chemin."
Søren Kierkegaard


Revenir en haut Aller en bas
Huhael



Nombre de messages : 34
Points : 25
Date d'inscription : 15/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Aucun
Race: Démon
Niveau de puissance:
14/20  (14/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Ven 19 Mar - 3:17

Tandis que chacun partait de son côté, Huhaël prit une direction au hasard dans le cimetière afin d’explorer les lieux. Lorsqu’il se retourna, Vlaad et le Nécromancien n’étaient plus en vue. C’est alors qu’ une voix l’appella.

_ Psst! Psst!
Le démon se tourna en direction de ces appels, et vit une magnifique jeune femmes, accoudée à un caveau.

Son flair de démon, lui indiqua qu’elle n’était pas humaine. Ce n’était pas non plus un mort vivant, mais sûrement un autre démon.

_ Salut! Beau gosse! Lui lança cette ravissante créature.

Visiblement elle n’avait pas prit connaissance de l’aura démoniaque d’Huhaël et le prenait pour un humain.

Le démon, lui savait à qui il avait affaire. Il reconnaissait ce parfum subtile, que nul homme normalement constitué ne reconnaitrai pas. Un doux parfum de lotus rouge, aux effets hypnotiques, qui s’additionnait au fort pouvoir de ce genre de démon, qui ressemblaient à des succubes sans vraiment en être. Ces proies de ces démons étaient les hommes qui lorsqu’ils succombaient à leur séduction et s’abandonnaient à leur caresses exquises perdaient à jamais leur âme et devenaient leur esclaves à jamais.


_ Que puis, je pour vous ravissante créature? Questionna Huhaël, méfiant, mais intéressé.
_ Cela te dirait de passer une nuit chaude et envoutante en ma compagnie? Lui susurra t-elle?
Huhaël examina la créature en détail.

C’était une grande jeune femme à la longue chevelure blonde et hirsute aux formes généreuses vêtue d’une longue et fine robe rouge soyeuse qui lui descendait aux chevilles. Ses pieds étaient chaussées de longues bottes sandales noires exhibant ses orteils vernis de bleu. Puis, il étudia avec passion son visage innocent et sans âge..
Ses yeux bleu clair, sa peau bronzée, son long nez, ses lèvres pulpeuses rosâtres et son petit menton, formaient un tout, très séduisant.

Deux autres filles sortirent, la première était brune de taille moyenne, et svelte de corps. Sa longue chevelure d’ébène descendait de façon harmonieuse le long de sa chute de reins. Elle était vêtue d’une longue robe noire aux fils d’argents assez fin pour dessiner ses formes. Aux pieds des sandales. La jeune fille qui la suivait était une jolie rousse. Sa chevelure un grandes boucles lui descendait jusque dessous des épaule. Vêtue d’une tenue aguichante bleu turquoise et d’une jupe qui lui arrivait à mi cuisse dévoilant des jambes douches mise en valeur par des robes sandales montantes.

Reprenant ses esprit, le démon réalisa qu’il était en train de leur succomber. Il devait se reprendre.


_ En leur compagnie?

_ Avant de me joindre à vous, il serai peut être sympa de faire les présentation, leur répondit-il avec fierté et sérieux en les regardant dans les yeux afin de leur montrer qu’il était un pur mâle et non un toutou qu’il plierai à leur volonté. Je me nomme David Hourman!
_ Enchantée! lui répondit la blonde moi c’est Elena. La brune c’est Rebecca, et la rousse Mélanie.

_ Elena, permettez moi, une petite réflexion, mais le verni bleu sur les orteils c’est une faute de goût.
La démone prit un air outré et les deux autres se mirent à rire mélodieusement.

Huhaël les reconnaissait bien la, les Démonettes de Scinthia. C’était la beauté et le charme un peu comme les succubes, sans le côté masochiste.

Leur équivalent masculin existait mais il ne se rappelait plus leur noms. Il repensa alors a ce moment de plaisir avec des succubes qui avait été interrompu alors qu’il mettait les pieds ici.
Il aimerait prendre un peu de bon temps avec ces démonettes, car lui, ne risquait rien.

C’est alors qu’il accepta l’invitation et les suivit à l’intérieur du caveau. L’une des femmes appuya sur une grosse pierre et une trappe s’ouvrit. Ils s’engouffrèrent dans un couloir descendant et se retrouvèrent bientôt dans une grande salle parfumé de lotus rouges. Les lieux étaient richement décorés, surement des trophées pris à leurs infortunées victimes. Mais point d’hommes esclaves.

De parts et d’autres il y avait des armoires. Au fond, un lit gigantesque de quatre mètres carré environ. Les jeunes femmes lui offrirent une boisson et discutèrent de banalité.
Puis au bout d’un car d’heure ils rejoignirent le lit.


Après deux bonnes heures d’ébats érotiques, Huhaël était aux anges. Cependant les trois femmes étaient perplexes. Il aurait du perdre son âme et devenir leur jouet.

_ Tu n’es pas humain ! L’accusa Mélanie, la rousse qu’il tenait dans ses bras encore dénudée. Et tu n’es pas un de ces abrutis qui tombent régulièrement dans nos filets. Je sens une puissance en toi, qui es tu ?

Huhaël prit alors la décision d’avouer que oui, il était un démon, et les circonstances dans lesquels il était venu dans Samroun. Il ne leur dit rien sur ses origines ni son vrai nom, mais leur dévoila qu’il avait massacré des nécromanciens durant leur rituel. Il poursuivit en leur disant que des que leur corps seront découverts, les soupçons porteront sur lui. Et risque d’être pourchassé par sa secte.

_ Je dois détruire cette secte!


_ Waaaa !!! S’extasia Rebecca, la belle brune, admirative, la jeune femme brune Les nécromanciens sont aussi nos ennemis!
Normalement nous devrions te tuer , mais tu peux nous être utile. De plus, tu es plutôt bon au lit, je dois l’admettre. Et nous te respectons, parce que tu es le seul à nous avoir survécus.

_ Prendras tu un verre ? lui demanda Elena qui amenait un plateau et une bouteille de vin rouge. Elle posa des verres et commença à servir.
_ Bien sûre!

Huhaël regarda le liquide rouge couler dans les verres transpirants. Cela ne sentait pas le vin, mais le sang.

_ Un peu de sang frais nature ! Annonça-t-elle en lui tendant le verre qu’il prit.

Les deux autres démonettes se servirent par la suite et attendirent avant de le porter à leurs lèvres. Le démon se posa des questions. Le poison ne lui faisait rien.

_ Ne t’inquiète pas le rassura Mélanie. Nous ne te tuerons pas. Nous avons des ennemis en communs. Nous n’aimons pas les nécromanciens et nous pouvons t’aider dans ta lutte. Cependant, si tu veux faire de nous des alliées, cela a un prix.

_ Vous voulez que je vous amène des âmes ? devina Huhaël, guerre surpris.

_ Exacte ! répondit Elena qui lui montra un parchemin sur le plateau. Puis elle lui donna une plume.
_ Signes !

Huhaël exécuta la signature. Étrangement, l’encre sur le papier, prit une teinte rouge noirâtre.
Un pacte signé au sang !

_ Affaire conclue ! Déclara Elena, buvons et profitons du reste de la nuit !
Huhaël s’amusa encore un peu avec les jeune femmes et endormie dans leurs bras.


Le lendemain,

Jour 4

Huhaël s’étira et se leva. Il faisait encore sombre dans la pièce, mais il avait la vision nocturne.

_ J’aimerai me rendre à la bibliothèque afin de consulter des bouquins et aller chez un forgeron afin de me procurer des armes en argent en attendant. Annonça t-il aux filles

_ Nous pouvons t’accompagner, nous pourrions profiter de notre charme pour jouer sur les prix lui proposa Elena en lui caressant l'épaule.

_ Restez là! leur demanda le démon. Au fait, j’ai croisé le gouverneur. Il m’a demandé d’être sage, du coup je dois me tenir à carreau. Mais je ne vous dénoncerai pas.

_Bonne chance! A ce soir peut être!

En cinq minutes Huhaël se retrouva à l’air libre. En se dirigeant vers la sortie du cimetière, il se surprit à se demander, comment ce faisait-il qu’il n’avait pas aperçu d’homme esclave dans la pièce?
Il en déduisit qu’une réponse à cette question ne serait qu’un aperçu de l’ombre de ténèbres qui planait sur Samroun.


[Hj :Huhaël sort de ce RP. Lien pour le prochain RP , cliquer Ici.]

[Hj : cette partie de texte était un peu plus longue que les autres. Je me suis inspiré d’un épisode de buffy pour les démones. Ou Le mentor de Buffy se retrouvait coincé avec des demones qui câlinaient à mort ; mais je l’ai refait à ma sauce.]
Revenir en haut Aller en bas
Gangraëll



Nombre de messages : 78
Age : 26
Points : 13
Date d'inscription : 16/12/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Manipulation des matières mortes/Migration de l'âme/communication avec lesmorts
Race: Humain
Niveau de puissance:
19/20  (19/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Ven 2 Avr - 15:21

Guidé par les instructions des résidents permanents du cimetière, Gangraëll finit par arriver à une grosse bâtisse carrée, avec pour seule ouverture une grande grille en fer forgé d’allure assez grossière, et contenant divers ossements, squelettes entiers ou simples os détachés de leur carcasse d’origine. Par endroits, sur le monceau d’ossements, se trouvaient des cadavres encore pourvu d’une partie de leur chair, sans doute un peu plus confortable que des cages thoraciques brisées, tout juste bonnes à planter leurs esquilles dans la chair de quiconque s’aventurerait à s’y poser. Mais qu’importe, Gangraëll s’était déjà planté de nombreuses esquilles et échardes un peu partout dans le corps lors de son atterrissage dans Samroun, et n’avait d’ailleurs toujours pas tout enlevé. Pour le moment, seul le repos de son esprit importait.

Il se posa sur les squelettes et retira le haut de sa bure cérémonielle. Il défit le cordon qui liait les deux parties de sa membrane abdominale afin d’accéder au carnet qu’il avait caché dans son ventre vidé de ses entrailles. Pour reposer son esprit, il fallait le focaliser sur un travail simple et presque mécanique, alors Gangraëll entreprit de relire ses notes, résultats écrits des expérimentations de ses pouvoirs de Nécromancien qu’il tenait depuis son retour dans le plan de la vie animée. Il les connaissait par cœur, mais c’était bien là l’intérêt de la chose.

* ‘‘le corps est le support matériel de la vie, l’âme est la source d’énergie qui lui permet de perdurer et l’esprit est la phase de transition entre les deux états de la vie. L’énergie nécessite la matière pour être cohérente, la matière nécessite l’énergie pour être animée.

Afin de ne pas interférer avec la fonction de chacune de ces deux parties de la vie, l’esprit est constitué d’une chose normalement exclue du plan de la vie animée : l’insubstance. Cette insubstance est irrémédiablement attirée vers un autre plan de l’existence, le plan de la mort inanimée, par une force naturelle communément appelée « Mort ».

L’insubstance aspire l’énergie de l’âme qu’elle contient et la diffuse, en en filtrant la puissance, dans la matière du corps. Pour ce faire, l’esprit devient la réplique exacte du corps et s’y superpose pour éliminer toute limite de distance de diffusion. Afin de préserver l’esprit de la Mort, le corps utilise une grande part de cette énergie pour activer divers mécanismes maintenant l’insubstance attachée à la matière.

Ces mécanismes sont connus sous le nom de « fonctions vitales » et seul celui qui en décortique les mécanismes peut prétendre maîtriser la Vie et la Mort.’’ *

Il s’agissait là de la base absolue de la Nécromancie, certes tout ce qu’il y avait de plus élémentaire, mais qui était indispensable pour pratiquer et progresser. Et Gangraëll avait intuitivement déduit ce principe de son premier contact avec la Mort, lorsque son esprit s’était détaché de son corps, emmenant son âme prisonnière en lui vers le plan de la mort inanimée, dans l’expérience inimaginablement désagréable qu’est mourir. Il avait entendu de nombreuses personnes clamer qu’ils connaissaient des souffrances pires que la mort, mais il sautait aux yeux du Nécromancien que ces personnes n’étaient jamais mortes. Il se désintéressait totalement de ces êtres. Il était bien au-dessus d’eux.

Gangraëll rangea son carnet, referma son ventre et remit sa bure en place. Il prévoyait de rester là encore un bon moment à se focaliser sur ses notes, le temps de remettre ses pensées au calme, puis il se dirigerait vers les catacombes pour élaborer un moyen de reconstituer son enveloppe endommagée.

[Je finis ce RP qui était mon introduction, et j'ouvrirai un nouveau sous peu]
Revenir en haut Aller en bas
Vlaad
Admin
Admin


Nombre de messages : 1078
Age : 26
Localisation : Là où la vie me mène
Points : 49
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Métamorphose/Télépathie/Pyrokinésie
Race: Vampire
Niveau de puissance:
15/20  (15/20)

MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Ven 2 Avr - 22:31

RP fini, je verrouille Wink

_________________
"Ce n'est pas le chemin qui est difficile, c'est le difficile qui est le chemin."
Søren Kierkegaard


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tombé sur un os   Aujourd'hui à 10:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Tombé sur un os
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ange tombé du ciel ? Soft Fury présentation
» Nuage de Souris ♂ - La chute n'est pas un échec, l'échec c'est de rester là où l'on est tombé.
» Je suis tombé pour elle... ? [ Candice & Tyler ]
» Ça m'est tombé dessus. Sans crier gare. L'amour.[PV Leyla ♥]
» Je suis un oiseau, qui est tombé de haut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde Fantastique :: Le Rôle play :: La Ville de Samroun :: Le cimetierre-
Sauter vers: