MONDE FANTASTIQUE, laissez votre inspiration vous guider et créer vos propres histoires...
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles (Sélénya/Troy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwina
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 312
Age : 30
Points : 39
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en licorne, soin avec magnétisme et onde de choc bénéfique
Race: Elfe
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Dim 21 Mar - 23:39

J’avais enfin retrouvé ma sœur ! Ou du moins, elle m’avait retrouvée. Elle avait beaucoup voyagé durant toutes ces années. Puis elle était aussi arrivée dans ce monde par le biais du portail. Rapidement, elle entendit parlé de moi. Arwina l’elfe étoile, Arwina l’elfe gouverneur. Elle ne pouvait passer à côté de moi ! Nous avions tant de choses à nous raconter ! Lors de nos retrouvailles, nous avions passé toute la nuit à discuter. Le pauvre Vlaad, je l’avais un peu laissé en plan. Mais j’étais certaine qu’il comprenait, depuis le temps que je lui parlais de ma sœur. Depuis le temps que j’espérais pouvoir la revoir ! J’étais tellement heureuse ! Nous avions beaucoup pleuré aussi, émues de nous retrouver enfin, mais aussi toujours affectées de la mort de nos parents, de notre clan.
Bien sûr, la première question qui m’était venue à l’esprit était : « où étais tu passée ? » Elle me raconta alors ses folles aventures depuis sa capture par ces êtres immondes qui avaient massacré notre peuple. Fort heureusement, elle avait réussi à s’échapper. Mais en revenant là où elle m’avait laissé, elle s’était aperçue que je n’étais plus là. Ainsi, nous avions continué à vivre chacune de notre côté.

Je retrouvais cette sœur rassurante, drôle, intrépide. Elle n’avait pas beaucoup changé, si ce n’est qu’elle avait gagné en assurance et en charisme. Elle n’avait pas eu une vie facile !
Du moins, c’est ce que j’ai cru comprendre avec le peu qu’elle m’avait dévoilé jusqu’ici. Nous avions désormais le temps de rattraper toutes ces années séparées l’une de l’autre.
Et pour cela, Isil avait eu la formidable idée d’aller fêter ça à la taverne…
Cela faisait maintenant une bonne heure que nous y étions, et j’avais la tête qui commençait sérieusement à tourner.
Au début, elle s’était esclaffée lorsque j’avais demandé du lait.


-On ne va tout de même pas fêter nos retrouvailles avec du lait Arwina !m’avait-elle dit en riant.

Je n’avais pas le choix, Isil avait demandé une bouteille de je ne sais plus quel alcool. Le premier verre, j’ai bien cru que j’avalais du feu ! J’avais recraché le tout, ma sœur s’esclaffant davantage. Je n’avais jamais bu une goutte d’alcool avant. Le deuxième verre fut tout aussi fort, mais j’avais réussi à avaler sans recracher.
J’avais refusé le troisième, mais elle ne me laissa pas le choix. Elle avait une sacrée descente, et je n’arrivais pas à la suivre. J’avais l’impression que l’alcool n’avait pas d’effet sur elle ! Alors que pour moi…c’était autre chose ! Il y avait en plus un monde fou ce soir là. Et puis, j’étais connue moi dans Samroun, je ne pouvais me laisser complètement allée ! Imaginez une étoile, et gouverneur des elfes venir se saouler à la taverne ! Bonjour la réputation après ! Malheureusement, le mal était fait ! Ma sœur, guillerette, commença à chantonner un air de mon enfance. Cela me fit chaud au cœur. Tout le monde s’était tu pour l’écouter chanter. Lorsqu’elle chantait, j’avais l’impression d’entendre ma mère. Agréable impression. La chanson terminée, elle vida de nouveau son verre. J’avais horriblement chaud dans cet espace bondé de monde. Je ne pensais pas que les Samrouniens étaient autant fêtards ! Et nous étions les seules elfes ! Mais pour l’instant, on nous laissait tranquille. Fallait dire que ma sœur avait l’air d’avoir la cote !

Ma sœur commença une autre chanson, beaucoup plus festive. Je la connaissais aussi, nous la chantions lors de nos fêtes. Elle grimpa sur la table, et y tapa du pied pour y battre la mesure. Elle m’invita, tout en chantant à la rejoindre. Son sourire me faisait tellement du bien, et l’alcool faisant son effet, je la rejoignis. Nous chantâmes toutes deux diverses chansons, entraînant certains à la danse.

_________________


Dernière édition par Arwina le Jeu 13 Mai - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sélénya



Nombre de messages : 54
Points : 18
Date d'inscription : 21/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maîtrise de l'eau / Télékinésie / Télépathie
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Jeu 1 Avr - 16:52

Je me trouvais à Samroun depuis très peu de temps et me sentais un peu perdue dans cette contrée inconnue. Je m'étais installée à l'auberge, récupérant de ma fuite de Moraven et de ma rencontre avec Troy et ses ennuis. J'avais déambulé dans le quartier de l'auberge pendant la journée pour me familiariser avec les lieux, qui me paraissaient plutôt étrange comparés à mon pays. D'ailleurs, je me demandai régulièrement comment cela se passait là-bas, vu tout le chambardement que j'avais laissé derrière moi. J'espérais simplement qu'il n'enverrait aucun poursuivant à mes trousses, même si je considérais que retrouver ma trace relevait de l'impossible, vu que j'avais carrément changé de monde. Je finis ma virée dans la taverne du coin, endroit idéal pour se faire une idée sur une partie des citadins. Cela me rappelait certaines enquêtes effectuées durant ma carrière, de renseignements collectés au sein des tavernes quand on savait à qui s'adresser.

- Bonsoir, qu'est-ce que j'vous sers?
- Un petit remontant, s'il vous plait...

Le barman me jeta un regard plutôt surpris avant de me servir un verre que je dégustai tranquillement installée au bar, je ne connaissais par cette boisson, le goût était particulier mais pas désagréable. Laissant mes soucis de côté, j'observais les consommateurs. Il y avait du monde et l'ambiance devenait festive. Une jeune femme commença à chanter, imposant un silence à l'ensemble de l'auditoire grâce à la pureté de sa voix. Cela ravivait de nouveaux souvenirs... Puis la chanteuse fut rejointe par une jeune blonde et le tempo pour la danse fut donné. D'après leur physique, je les identifiai comme des Faëlys, les premières que je croisais à ce jour, et je supposais qu'elles faisaient partie de la même famille vu leur air de ressemblance.

- Hé, mais ce s'rait-pas le gouverneur elfe? demanda un homme à son voisin en montrant l'une des danseuses.
- Pfff, tu n'sais même pas... hic... différencier un elfe d'un autre alors... hic... reconnaître un gouverneur...

Ces deux voisins étaient en bonne voie pour finir complètement saoul. Cependant, leurs paroles n'étaient pas tombées dans l'oreille d'un sourd. Je m'approchai des danseuses, curieuse, un léger sourire sur les lèvres. Je me laissais porter par le rythme et finis par être entrainée dans la danse. D'abord intimidée, je n'osai pas trop me lâcher, sauf que l'alcool aidant, alcool bien plus fort qu'il n'y paraîssait, j'en oubliai les spectateurs et profita pleinement des festivités. Si Yara avait été présent il aurait bien ri de me voir ainsi, sauf qu'il profitait de la soirée pour explorer les environs.

Après quelques danses, je quittais la ronde et m'installais sur la première chaise venue. Je restais pensive quelques secondes avant de profiter d'une période de calme pour aborder celle qui fut désignée comme gouverneur.

- Bonsoir... Vous êtes le gouverneur Faë...
zut, c'est quoi le terme déjà, elfe de cette cité?

Je lui adressais un sourire aimable, je me sentais de bonne humeur et l'alcool me rendait légèrement euphorique, néanmoins mon esprit conservait en grande partie sa lucidité. Peut-être pourrais-je glaner des renseignements auprès de la demoiselle.

- Je ne voudrais pas vous déranger, il semblerait que vous fêtez quelque chose, non? Et sans vouloir être indiscrète, êtes-vous les seuls elfes du coin?


Ma dernière question pouvait paraître bizarre et montrait toute mon ignorance sur l'histoire de Samroun, je le concevais parfaitement, seulement cela me faisait une drôle d'impression de rencontrer des personnes semblables à certains peuples de mon pays, ce qui titillait grandement ma curiosité.

- Pardon pour mon impolitesse je ne me suis pas présentée, je m'appelle Sélénya...


Je décidais de ne lui donner que mon nom pour l'instant, je ne savais pas à qui j'avais affaire et comme je me trouvais en terra incognita je préférai prendre mes précautions.
Revenir en haut Aller en bas
Arwina
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 312
Age : 30
Points : 39
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en licorne, soin avec magnétisme et onde de choc bénéfique
Race: Elfe
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Mer 7 Avr - 20:23

Une chanson entraina une autre, puis une autre et ainsi de suite. Ma sœur ressortait toutes les chansons festives de notre peuple, et même d’autres que je ne connaissais pas. Lorsque je ne connaissais pas les paroles, je frappais des mains pour l’accompagner. L’ambiance était vraiment festive ce soir là. Rien à voir du temps de Séphirot ! Remarque, je n’avais pas vraiment eu l’occasion d’aller faire la fête dans une taverne en ces temps là. Mais j’étais certaine que l’ambiance devait être différente. Ne serait-ce qu’avec le couvre feu, les Samrouniens ne pouvaient se permettre de veiller tard. Quel bonheur de lâcher prise. La joie était contagieuse puisque tous ceux présents participaient aux festivités. Pour ma part, je me sentais légère, heureuse. Etait-ce l’effet de l’alcool ou tout simplement le bonheur de retrouver ma sœur ? Les deux surement.

Ma sœur décida de faire une pause, applaudie par les fêtards. Je fis de même, redescendant de la table. Chose curieuse, lorsque je voulu m’asseoir, je failli tomber ! J’avais mal calculé la distance… Fort heureusement je me rattrapais bien vite. Ce devait surement être l’effet de la boisson. Et en plus, Isil en rajoutait une couche, en remplissant mon verre vide. Elle comptait vraiment boire toute la bouteille ? Je ne tiendrais surement pas jusque là ! Heureusement que Vlaad n’était pas là ! La honte s’il me voyait dans cet état !
Nous avions arrêté de chanter, mais la fête continuait. Des humains avaient pris le relais.

Un homme éméché se rapprocha de ma sœur et tenta de la séduire, mais le pauvre fut vite remis à sa place. Quand à moi, ce fut une jeune femme qui vint vers moi. J’eu peur qu’elle ne vienne vers moi dans le même but que l’homme ivre. Mais fort heureusement ce n’était pas le cas !
Malgré cela, j’étais démasquée ! Elle m’avait reconnu ! Et voilà, voilà… Je n’aurai jamais du boire autant. Pour quoi je passais maintenant ?
En plus, la pauvre, elle du me prendre pour une folle lorsque j’explosai de rire à sa question : « Et sans vouloir être indiscrète, êtes-vous les seuls elfes du coin? »

Cela n’avait pas de sens. Puisqu’elle savait qui j’étais, pourquoi me poser cette question ? Un gouverneur des quartiers des elfes… Il y avait forcément d’autres elfes ! Mais je me giflai psychologiquement. Ce n’était pas très correct de ma part. Heureusement, elle ne le pris pas mal et se présenta.


-Enchantée Sélénya ! Je suis Arwina…

Mais pourquoi me présentais-je ? Elle devait surement me connaître. En même temps, elle n’avait pas l’air de connaître comme il se devait Samroun. Elle venait peut-être d’arriver. Mais dans ce cas là, comment savait-elle que j’étais gouverneur ? C’était trop compliqué après quelques verres !

-Je suis bien gouverneur des quartiers de la Mallorne. Veuillez m’excuser pour mon état. Ce n’est pas très exemplaire… Mais ce n’est pas tous les jours que l’on retrouve sa sœur !

Je jettai un coup d’œil à ma sœur, elle était occupée avec un autre homme. Celui-ci m’avait l’air plus élégant que l’autre. En fin de compte, l’alcool devait faire effet chez elle aussi !
Puis ce fut au tour du tavernier d’entamer une chanson. Certains reprirent en chœur les refrains. J’écoutai un instant la chanson puis revins à la jeune femme.


-Je peux faire quelque chose pour vous ?

J’étais peut-être en train de faire la fête, mais il ne fallait pas oublier mon rôle. Et puis de toute façon, si cette femme avait besoin d’aide, je ne pouvais l’envoyer balader.

-Sers lui donc un verre Arwina ! dit ma sœur en me tendant la bouteille. Puis elle fit signe au tavernier pour ramener un autre verre.
Ma sœur s’était débarrassée du jeune homme. Le tavernier amena un troisième verre et j’y versai le liquide alcoolisé avant de le tendre à Sélénya.

-Voilà pour vous.

Puis Isil trinqua en elfique et bu d’une traite son verre. J’en restai ébahie. Comment pouvait-elle ingurgiter aussi rapidement ce liquide en feu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sélénya



Nombre de messages : 54
Points : 18
Date d'inscription : 21/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maîtrise de l'eau / Télékinésie / Télépathie
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Mer 14 Avr - 18:41

J'avais remarqué que mon interlocutrice ne tenait pas bien sur ses jambes, et qu'elle devait avoir déjà quelques verres à son actif. Et sa réaction suite à ma question sur les elfes, ne m'étonna qu'à moitié, je m'y attendais. Je l'observais tout en écoutant les réponses qu'elle m'apportait. Ainsi, elle se nommait Arwina, et possédait de nombreux traits Faëlys, mais vu de plus près, je remarquais un certain nombre de différence qui démontrait qu'elle n'en était pas une. Des retrouvailles entre sœurs?... Un événement qui devait être fêter dans les règles de l'art. Il en était de même chez moi. Cela éveilla ma curiosité concernant les circonstances de leur séparation mais je ravalais mes questions n'étant pas une personne de leur entourage direct. Je haussai un sourcil quand elle mentionna des noms de quartiers, inconnus.

- Je comprend, retrouver un membre de sa famille est un événement très important et passer des moments privilégiés avec lui est essentiel... En fait je ne connais pas votre cité, et que j'ai connaissance de votre fonction n'est qu'un heureux hasard. L'alcool délie les langues de la plupart des gens et certains vous ont reconnus.

Tout en discutant, je prenais conscience que la danse avait ravivé les douleurs de mes blessures, bien que ces dernières s'étaient plutôt bien résorbées pendant les deux jours de repos que je m'étais octroyée. Je fis jouer avec précaution mon genou et mon bras pour détendre les muscles, cela me fit penser à ma rencontre avec Troy et je me demandais si Anikeï et lui allaient bien. Puis je secouais légèrement la tête, revenant à l'instant présent.

- Pour tout vous dire, je ne suis pas originaire du coin et seul la destinée a guidé mes pas jusqu'à Samroun. Alors, je cherche quelques renseignements sur la contrée... Et je pense que s'adresser à une des autorités de la ville est le plus judicieux. Par ailleurs, d'après vos dires, il semblerait qu'il y ait plus d'un gouverneur dans cette cité? Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais un petit topo concernant la situation actuelle de la ville, ajoutais-je avec un sourire aimable.

Déformation professionnelle que de s'enquérir de la géopolitique d'une cité, de ses coutumes ou encore de ses différentes administrations. Je restais vague, préférant ne pas indiquer que je venais d'un autre univers. Méfiance que j'avais développée au cours de ma carrière. Cependant, Arwina ne semblait pas une personne dangereuse et elle pouvait peut-être se révéler digne de confiance. La fête continuait de battre son plein, les gens se bousculaient quelque peu. D'ailleurs, un consommateur vint quasiment s'écrouler sur mes genoux avant d'être embarqué par ses camarades. D'abord surprise, je finis par sourire de la situation.

- Est-ce toujours aussi festif ?
demandais-je en reportant mon attention sur Arwina.

Je repoussais une mèche de cheveux qui venait de tomber sur mes yeux. La sœur de l'elfe nous rejoignit et offrit une nouvelle tournée, je faillis refuser mais ne voulant pas me montrer malpolie, j'acceptais et bus ce nouveau verre. La chaleur descendit jusque dans mon ventre et me rappela que je n'avais pas mangé depuis midi, mon estomac se manifesta bruyamment.

- Merci
répondis-je à la sœurette dont je ne savais pas le nom.

Trouver un moyen de rentrer chez moi était l'un de mes objectifs actuels, cependant était-il judicieux de retourner à Moraven alors que j'étais recherchée pour crime?.... Voilà l'une des raisons qui motivait ma demande d'informations car Samroun pouvait se révéler un bon refuge en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Arwina
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 312
Age : 30
Points : 39
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en licorne, soin avec magnétisme et onde de choc bénéfique
Race: Elfe
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Sam 1 Mai - 11:57

J’avais vu juste. Elle n’était pas de Samroun ! J’avais encore les idées claires finalement. Par contre, je fus chiffonnée de savoir qu’elle apprit mon rôle par des langues déliées par l’alcool. On m’avait reconnu… Bon et bien tant pis ! Au moins, cela aura servi à Selénya !
La pauvre devait être perdue ! Mais elle était aussi chanceuse de me trouver dans un tel endroit !


-Est-ce toujours aussi festif ?

-Aucune idée ! Je n’ai pas pour habitude de venir dans une taverne !
Après avoir trinqué et vidé nos verres, ma sœur s’excusa pour s’absenter un moment, surement pour aller aux toilettes. J’en profitai alors pour répondre à Sélénya. De plus, les chansons s’étaient arrêtées un instant, ce qui nous permettait plus facilement de discuter.

-Comme tu l’as deviné, il y a plusieurs gouverneurs en ville. Nous sommes quatre à représenter le conseil de Samroun. Et chacun d’entre nous gère un quartier de la ville. Les quartiers de la Mallorne sont gérés par l’elfe Gwydion et moi-même, les quartiers sombres se situant au nord de la ville par Vlaad, et les quartiers des libraires situés à l’est par Eternity. Nous gérons ensemble le reste de la ville, comprenant les humains.

Soudain je me demandai qui pouvait bien être Sélénya. Etait-elle une humaine ou avait-elle aussi des pouvoirs ? Peut-être a-t-elle subi aussi le pouvoir du portail ?

-Il faut que vous sachiez que le royaume de Firimar est peuplé de différentes espèces. Il y a bien sûr les humains en grand nombre, mais vous rencontrerez aussi des elfes (enfin bon, je pense que vous vous en êtes rendu compte), des vampires, des sorciers, des mages et autres personnes liées à la magie.
Tout ceci à cause du portail magique. Il n’est pas aisé de géré tout ce monde !
Vivement que l’on trouve un Roi,
finis-je plus pour moi-même que pour mon interlocutrice.
Je bus encore un peu et je commençais à m’habituer au liquide. Etait-ce bon ou mauvais signe ?

-Et vous ? Qu’est ce qui vous amène à Samroun ? Est-ce par pur hasard (même si le hasard n’existe pas), ou avez-vous un but ? En tout cas, vous avez vraiment de la chance de tomber sur moi ce soir ! Je ne suis jamais dans ce genre d’endroit en général ! dis-je en souriant.

Je jetai un regard sur le reste de la salle pour apercevoir ma sœur mais elle devait toujours être aux toilettes. Cependant mon regard croisa celui d’un jeune homme. Je le détournai vivement puis reposai de nouveau mon regard sur lui. Il restait fixé sur moi ! Cela était quelque peu embarrassant ! Que me voulait-il ? Je tentai malgré tout de l’ignorer et de me concentrer sur Sélénya. Sentant mes joues rosir, je bus encore une petite goutte pour reprendre contenance. J’espérais que cela ne se verrai pas, mes joues devaient être bien rouges déjà entre la chaleur du lieu et l’alcool.


[désolée c'est un peu court...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sélénya



Nombre de messages : 54
Points : 18
Date d'inscription : 21/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maîtrise de l'eau / Télékinésie / Télépathie
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Sam 8 Mai - 23:18

J'écoutais attentivement Arwina. Les informations qu'elle me donnait étaient fort intéressantes. J'apprenais l'existence de quatre quartiers chacun géré par un gouverneur et d'un royaume nommé Firimar qui accueillait différents peuples. Cela me faisait penser à Moraven, d'ailleurs pour essayer de visualiser je faisait des comparaisons avec les races que je connaissais. Mais vu que jusqu'à maintenant je n'avais rencontré que des humains et des elfes, du moins me semblait-il, je n'avais aucune idée des caractéristiques des autres races. Je portais un regard intriguée sur mon interlocutrice quand elle mentionna un portail.

- Un portail?... Je ne me rappelle pas avoir franchi de portail pour arriver ici. En même temps, les choses étaient quelques peu confuses avant que je n'atterrisse dans la forêt. Je chevauchais quand ma monture a fait une chute et je me suis retrouvée dans votre monde. Je ne m'en suis rendue compte qu'une fois la lisière atteinte. Mais qu'en est-il du fonctionnement de ce portail? Est-il continuellement ouvert?

Je préférais taire que j'étais une fugitive. Il n'était pas nécessaire pour l'instant qu'elle le sache. Je doutais qu'un Wael parvienne à me retrouver. Si le portail restait tout le temps ouvert j'avais une chance de pouvoir rentrer chez moi.

- Je suis d'accord avec vous, il n'est pas aisé de gouverner plusieurs ethnies, il en va de même dans mon pays... précisai-je avec un petit sourire. Quant à ma présence à Samroun... C'est tout simplement la première ville qui se trouvait sur ma route, et elle me fut recommandée par une personne croisée en chemin.

Troy et ses démons, j'espérais simplement ne pas le recroiser dans les mêmes conditions voire à ne pas le recroiser du tout.

- Et actuellement je suis à la recherche d'un moyen pour rentrer chez moi. Bien que la situation de ma contrée me fasse quelque peu hésiter... Donc on peut dire que je vais certainement profiter de l'hospitalité de votre ville pendant encore quelques jours...

Le regard porté sur de horizons invisibles je parlais, divulguant un peu plus d'informations à mon sujet, je sentais que l'alcool ingurgité me mettait en confiance. Je repoussai mon verre avec lequel j'étais en train de jouer et reportai mon attention sur Arwina.

- Vous dites être à la recherche d'un roi? Votre royaume a donc perdu sa lignée royale? Il ne reste pas un seul descendant? Etrange...


J'étais légèrement étonnée qu'ils ne trouvent pas un seul membre de la famille royale, mais après tout je ne connaissais pas les tenants et les aboutissants de leur histoire. A moins qu'ils ne cherchaient quelqu'un de précis. J'étais encore plongée dans mes réflexions quand je vis la réaction de l'elfe. Elle semblait troublée par la présence d'un jeune homme qui se tenait non loin de nous et qui portait une attention particulière à mon interlocutrice. J'observais quelques instants l'individu en question.

- Est-ce une de vos connaissances?... En tout cas, il vient vers nous...


Disons plutôt qu'il avait fait quelques pas dans notre direction, je ne savais pas quelles étaient ses intentions. Simplement dévorer des yeux l'elfe ou bien venir nous voir? A moins que le gouverneur n'ait des ennemis de part sa fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Troy de Claymore



Nombre de messages : 101
Age : 33
Points : 21
Date d'inscription : 24/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Aucun
Race: Humain
Niveau de puissance:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Mar 11 Mai - 20:26

Dans la froide obscurité de cette sainte nuit, une odeur fétide se répandait dans la ruelle, telle une onde maléfique annonçant une funèbre venue. Aux abords de la taverne, l'endroit semblait désert. Un chat traversa la rue avec un miaulement bref et sa silhouette féline se perdit dans les ombres. Un mendiant, au coin d'une ruelle, s'empressa de disparaître, happé par la peur glaciale qui naissait au creux de son ventre. Il y eut un murmure, cruel, qui s'estompa dans un souffle morbide, puis le bruit des sabots d'un cheval qui remonte la rue pavée.

La lune sembla se teindre d'une note sanglante lorsque l'animal, puissamment harnaché, émergea des ténèbres. Monté par ce qui ressemblait à un homme en armure, les naseaux frémissants, l'étalon s'immobilisa et son maître, silencieux et immobile, resserra sa prise sur les rênes. Personne n'aurait pu dire s'il s'agissait ou non d'un homme, même si sa silhouette approchait celle d'un être humain, sous les redoutables pièces de métal qui abritaient tout son corps.


Un grondement sourd sortit de sa gorge, résonnant étrangement derrière son casque guerrier et il se dressa sur ses étriers avant de mettre un pied à terre. Le fracas métallique de son armure fut éphémère dans le silence nocturne. Dépassant de la selle où elle était rangée au possible, la plus grosse hache qu'on eut jamais contemplée... L'inconnu s'en empara d'une main experte. Aucun doute qu'il avait dû faire couler bien du sang et que sa maîtrise du combat n'avait d'égal que son impitoyable détermination. D'un pas lourd, le cavalier noir s'écarta de sa monture impatiente. Il promenait sa hache comme on promène un chien et la lame, terriblement menaçante, étincela dangereusement sous l'éclat de la lune. Le colosse de fer huma l'air, apparemment peu gêné par son casque et son regard rougeoya.

Tout à coup, une seconde silhouette masculine se découpa à la faveur du soir. Un jeune homme à la beauté diabolique, dont l'élégance égalait le charisme. Son regard sombre se posa sur le géant et un rictus se glissa au coin de ses lèvres. Tranquillement, d'une démarche empreinte de noblesse et de grâce, il traversa la rue et remonta à hauteur du cavalier. Sous sa houppelande de velours couleur nuit, des vêtements princiers trahissaient sa richesse du moment. Arrivé à mi-chemin entre le guerrier et la porte de la taverne, il rabattit la capuche de sa houppelande et dissimula ses traits, ainsi que ses longs cheveux noirs à peine retenus par un ruban.

- Si elle sort seule d'ici, arrache-lui son âme... susurra-t-il d'une voix chaude, aux intonations mielleuses. Sois le digne représentant de ta race, Hunter...

Sans accorder le moindre regard au colosse armuré, Troy de Claymore s'aventura vers la taverne où il avait vu s'engager sa nouvelle victime... Le cavalier suivit des yeux le jeune noble et un son étouffé glissa entre ses lèvres épaisses. Une voix indescriptible, comme issue d'une autre monde, un monde maléfique, où tout n'était que mort, ténèbres et froideur.

- Son âme contre le Nécronomicon. Pour mon Maître...

Troy s'immobilisa, la main sur la porte de l'établissement. Ses sourcils se froncèrent et son sourire disparut. Une expression de colère transparut sur ses traits, et il se tourna lentement vers le Hunter :

- Je ne peux pas t'en vouloir d'avoir tenté ta chance, mais sache que je ne possède pas le Nécronomicon... déclara-t-il avec une douceur menaçante.

- Vous savez où le trouver.

- Peut-être bien. Mais je suis ton maître, en conséquence de quoi ta demande est dénuée de sens.

- Satan est mon maître.

- Non, rétorqua sèchement Troy. Et si tu persistes dans l'erreur, je te démontrerai à quel point tu te fourvoies. Tu ne seras alors pas prêt d'oublier qui est ton véritable maître...

Le Hunter serra le manche de sa hache et ne répondit rien, comme si le jeune noble dégageait une autorité suffisante pour le soumettre au silence. A moins que ce ne fut la menace cachée sous ses mots, bien plus terrible que l'autorité...

- Va te cacher, quelqu'un vient... ordonna Troy avant de pénétrer dans la taverne.

Aussitôt, il fut envahi de dégoût face à l'ambiance festive qui s'en dégageait. Son coeur se mit à battre lourdement et un filet de sueur froide coula le long de sa colonne vertébrale. Malgré tout, il se refusa à faire demi-tour. D'une démarche incertaine, il avança et ses yeux parcourent les lieux à la recherche de celle qui l'intéressait. Elle n'était pas bien loin, ainsi qu'il s'y attendait. Dans l'ombre de sa capuche, Troy de Claymore eut à nouveau un sourire étrangement mauvais. Un reflet écarlate embrasa brièvement ses yeux noirs, et il se dirigea lentement vers le comptoir...
Revenir en haut Aller en bas
Arwina
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 312
Age : 30
Points : 39
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en licorne, soin avec magnétisme et onde de choc bénéfique
Race: Elfe
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Jeu 13 Mai - 21:03

Le jeune homme en question qui s’approchait de nous fut bousculé par ma sœur ! Elle s’excusa brièvement avant de nous rejoindre, souriante. Le jeune homme penaud, fit demi tour.

-Non, je ne le connais absolument pas. Et je doute que nous aurons l’occasion de connaître son nom, dis-je en souriant.

Ce n’était pas méchant, mais ma sœur l’avait malencontreusement stoppé net dans son élan. S’il était du genre timide autant dire qu’il lui faudrait de nouveau un certain courage pour de nouveau tenter une approche. J’étais quelque part gênée et embarrassée pour lui. Il retourna au comptoir et nous tourna le dos. Je ne saurai sans doute jamais ce qui l’intéressait : l’elfe ou le gouverneur ? Si j’avais été courageuse, je serai allé à sa rencontre… Mais c’est autre chose ! Et puis, je ne pouvais laisser Sélénya.


-Tu en as mis du temps !dis-je à Isil.

-Ah mais c’est qu’il y a du monde aux toilettes ! Vous parliez de quoi ?
-Hé bien de Samroun. Sélénya vient d’arriver dans le Royaume si j’ai bien compris.
Je me tournais de nouveau vers la jeune femme pour continuer mes explications.

-L’histoire de Samroun est bien longue à raconter. Il faut savoir qu’elle n’a pas été rose, loin de là. Nous venons de sortir d’une période noire, très noire. Il faut donc se reconstruire peu à peu, que ce soit sur le plan communautaire, ou personnel. Cela fait une dizaine d’années que nous nous efforçons avec les autres membres du conseil de redonner vie au Royaume de Firimar.
-Ils en ont bavé ! ajouta ma sœur. Je lui avais raconté brièvement mon histoire à Samroun.

-Et concernant le portail, nous n’avons malheureusement aucune maîtrise sur lui. Il est apparu on ne sait quand, on ne sait comment. On ne sait s’il disparaitra un jour… Ton arrivée me semble liée au portail. Il n’y a pas de raison sinon de se retrouver d’une seconde à l’autre dans un autre lieu.

Ceci me fit souvenir qu’elle ne m’avait pas répondu quant à ses origines. Avait-elle fait exprès d’ignorer ma question ? Je comprenais seulement qu’elle devait rentrer chez elle, mais qu’elle n’en avait pas envie. Elle était intrigante, mais je ne voulais pas jouer les curieuses.

-Je suis désolée mais je ne sais comment vous aidez à rentrer chez vous si vous êtes arrivée par le portail.

Soudain des voix s’élevèrent. Deux hommes se faisaient face, prêts à bondir l’un sur l’autre. Ce qui ne tarda pas. Mais fort heureusement, ils furent tout de suite maitrisés par d’autres qui souhaitaient continuer à passer une soirée agréable. Ils furent tous deux jetés dehors. Isil leva les yeux au ciel en soupirant. Je me demandai alors si elle critiquait les hommes, ou les humains.
L’atmosphère se détendit lorsqu’un homme sortit son accordéon et commença à jouer un air enjoué. Le son de cet instrument était étrange, loin d’être parfait, mais il était aussi très sympathique. Ma sœur, intriguée, se leva et alla voir de plus près le musicien et son instrument.
Pour ma part, j’avais une soudaine envie pressante.

-Excuse-moi, mais c’est à mon tour d’aller au petit coin, dis-je à Sélénya.

Sur ces mots, je me levai à mon tour et pris la direction des toilettes. Ce ne fut pas une mince affaire, après avoir ingurgité tous ces verres!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sélénya



Nombre de messages : 54
Points : 18
Date d'inscription : 21/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maîtrise de l'eau / Télékinésie / Télépathie
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Ven 14 Mai - 13:13

La remarque d'Arwina au sujet du jeune homme me fit sourire car ce dernier fit demi-tour après avoir été bousculé par Isil. Je trouvais la sœur d'Arwina très joviale, mais c'était peut- être du au plaisir de retrouver sa famille et aux nombreux verres d'alcool ingurgités. Toujours attentive aux paroles du gouverneur, je m'imprégnais de l'histoire de Samroun et du portail. Je me demandais ce qu'il avait bien pu se passer pour plonger la ville dans une période sombre, mais je reléguai cette question dans un coin de mon esprit, laissant l'elfe poursuivre ses explications. Je hochais la tête en signe de compréhension surtout concernant le portail.

-Vous m'avez déjà bien aidée en me fournissant tout ces renseignements, je finirai bien par trouver un moyen de rentrer sur Moraven, répondis-je avec un grand sourire, reconnaissante.

Je venais de lui révéler le nom de ma patrie, je m'étais montrée méfiante à ce sujet, mais gagnée par la sympathie que dégageait Arwina je lui accordais le droit de savoir. Si cela suscitait des questions, je lui répondrais certainement car je ne voyais pas l'elfe tenter d'envahir Moraven. Et puis nous étions bien assez puissants pour faire face à une invasion. La taverne s'animait de nouveau. Mon attention fut attirée par une bagarre qui tourna court vu que les fauteurs de troubles furent jetés hors de l'établissement puis par le musicien qui jouait d'un instrument que je ne connaissais pas et qui accaparait également la jeune Isil.

- Aucun souci
répondis-je à Arwina quand elle s'absenta.

Me retrouvant seule j'en profitai pour prendre des nouvelles de Yara.

*Alors mon vieux, quoi de neuf?*

*C'est un coin très intéressant... Mais ce n'est pas en une soirée que j'aurai fait le tour de Samroun...*
Je souris toute seule à sa remarque.
*Je ne devrais pas tard à te rejoindre.*

*D'accord, mais il n'y a pas le feu, tu peux prendre ton temps.*


Je laissais mon regard vagabonder dans la pièce, observant depuis ma place l'ensemble des personnes présentes. J'avais dégagé une de mes mèches et jouai avec avec, tout en réfléchissant à la situation. Mon attention fut attirée par un homme encapuchonné qui se trouvait seulement à quelques mètres de moi. Tout d'abord, il était l'un des rares à porter la capuche et puis... son allure me semblait familière... Un frisson me parcourut le dos. Seraient-ils parvenus à retrouver ma trace aussi vite? Prise d'un doute je faillis me lever pour l'interpeller. Au lieu de cela, je me resservis un verre mais hésitai à le boire, autant garder l'esprit clair en cas de confrontation. J'observais l'inconnu du coin de l'œil et finis par me rassurer. Ce n'était pas un Wael, je l'aurai senti. Toutes ces émotions m'avaient donné chaud, alors je retirai ma veste et me retrouvai bras nu vêtue d'une tunique chinoise courte aux motifs clairs sur fond bleu nuit, s'alliant parfaitement avec mon pantalon de couleur sombre. Je jetai un dernier coup d'oeil à l'inconnu puis m'intéressa au devenir d'Isil et Arwina. Mais peut-être aurai-je du prêter plus attention à l'homme qui se cachait derrière la capuche?...
Revenir en haut Aller en bas
Troy de Claymore



Nombre de messages : 101
Age : 33
Points : 21
Date d'inscription : 24/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Aucun
Race: Humain
Niveau de puissance:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Jeu 20 Mai - 13:19

L'orage gronda faiblement sous une nuée lumineuse, loin à l'horizon. Le Hunter leva les yeux pour contempler ce spectacle familier mais aucune expression ne transparut sur ses traits. Les mains croisées sur le manche de son immense hache, il patientait dans l'ombre de la ruelle, son cheval piaffant à quelques pas de lui. Soudain, un bruissement d'ailes lui fit froncer les sourcils et il perçut un ricanement de mauvaise augure. Pour autant, cela ne lui arracha pas la moindre inquiétude, ni même la moindre émotion. Il se contenta d'observer l'étrange créature se poser sur son épaule cuirassée. Un petit être immonde, à mi-chemin entre la chauve-souris et le gobelin.


Habillé et armé d'un poignard, l'incongru personnage s'ébroua et s'approcha de l'oreille du Hunter pour y glisser quelques mots :

- Troy de Claymore est sur la piste du Nécronomicon... Il faut trouver le vieux avant lui. Mais les Seigneurs de l'Enfer n'ont découvert que son nom : Zùl Zénéfus.

- Où est-il ?

- C'est un ermite. Un exilé venu d'ailleurs, grogna le bonhomme ailé en croisant ses petites jambes osseuses, assis sur l'épaule du Hunter. Nulle trace de lui.

- Alors poursuis tes recherches, et trouve les informations manquantes. Le Nécronomicon entre nos mains, c'est le pouvoir absolu qui nous est nécessaire pour contrôler l'Archon Deus-Ex Prime. Satan nous récompensera grassement pour ce service.

- Et Raziel ?

- Nous en ferons notre affaire au moment venu, grinça le Hunter. File et ne reviens qu'une fois que tu auras une piste sérieuse à me soumettre.

Le curieux lutin ailé, au faciès grossier, émit un grognement mécontent en se relevant. Il s'étira paresseusement et prit son envol, dans un battement d'ailes maladroit. Le Hunter était tout à ses réflexions pendant que le double maléfique de Troy de Claymore vaquait à ses propres affaires...

***

Dans l'auberge, le démon avait déjà la certitude que la jeune femme avait remarqué sa présence. Si elle était un tant soit peu sensible aux auras, elle avait dû percevoir ce mélange familier qui alliait l'aura de Troy à celui d'un être dangereusement maléfique. Quand elle verrait son visage, elle croirait avoir affaire à l'exorciste et Raziel se ferait un devoir de ne pas la détromper, jusqu'au moment ultime du jeu, où il ôterait alors son masque...

- Qu'est-ce que vous prendrez ?

Troy jeta un oeil irrité au patron de l'établissement. Inutile de déclencher une esclandre. Le moment était mal choisi. Avec un sourire forcé mais qui sonnait étrangement vrai, le jeune homme commanda une coupe d'hydromel. Lorsqu'il fut servi, il s'empara du verre et se tourna de nouveau vers la table où la dernière rencontre du vrai Troy était installée.

Sélénya....

Le mot avait résonné dans l'esprit de l'intéressée. Car tel était son nom. Les talents psychiques de Raziel allaient croissants, et sa puissance en était chaque jour accrue. D'un geste lent, il porta la coupe de vin à ses lèvres et ses yeux se posèrent sur la seconde jeune femme, qui accompagnait sa proie. L'elfe Arwina, personnage non moins intéressant. Mais par chance pour elle, elle n'avait pas croisé le chemin du véritable Troy. Seule Sélénya allait regretter cette imprudence. D'un pas élégant et plus assuré, Raziel prit la direction de la table et imposa sa présence sans la moindre gêne.

- Je me doutais que nos chemins finiraient par se recroiser, mais je ne pensais pas que ce serait aussi tôt... déclara-t-il à l'adresse de Sélénya.

Il se calquait au mieux sur le comportement de son jumeau, si bien que le jeu était trompeur. Aucun doute que la jeune femme se laisserait prendre au piège, du moins jusqu'à un certain point, que Raziel serait le seul à déterminer.

- Puis-je me joindre à vous un instant ?

La politesse et le ton amical qu'il employa endormiraient facilement les deux jeunes femmes. N'était-il pas passé maître dans l'art de la tromperie et de la comédie, du mensonge et de la trahison ? C'était sa nature même de démon, qu'il cachait habilement en profitant de l'aura puissante de l'exorciste dont il avait volé le reflet...
Revenir en haut Aller en bas
Arwina
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 312
Age : 30
Points : 39
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en licorne, soin avec magnétisme et onde de choc bénéfique
Race: Elfe
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Dim 13 Juin - 13:14

HRP: Je suis vraiment désolée pour le retard.... Embarassed


Le chemin jusqu'aux toilettes avait été un véritable parcours du combattant! Il y avait tellement de monde qu'il fallait jouer des coudes pour se frayer un passage. Heureusement certains me reconnaissaient, et me laissaient passer non sans être surpris de croiser un gouverneur dans ce lieu. Mais en cet instant je m'en fichais. Je passais une excellente soirée! J'étais avec ma soeur, les humains savaient aussi faire la fête, j'avais rencontré Sélénya, personne intriguante mais très sympathique... Je m'étais fait une idée des tavernes qui était fausse. Et j'étais bien contente d'avoir découvert ce genre de lieu. Quand j'en parlerai à Vlaad, il aura surement du mal à me croire!

Pour revenir à ma table, ce fut la même chose. Je tentais de me faufiler sans déranger de trop les autre clients. Je tombai de nouveau sur le jeune homme qui me salua de la tête. Je lui rendis son salut et finis par rejoindre Sélénya. Isil était toujours fascinée par l'instrument de musique.


-Ohlala...Quel périple pour aller aux toilettes! dis-je en m'asseyant.

J'eu le temps de boire une gorgée avant qu'un homme vienne nous rencontrer. Apparemment, il connaissait Sélénya. Elle avait beau être nouvelle à Samroun, on pouvait dire qu'elle faisait facilement des rencontres.
L'homme en question demanda à se joindre à nous. Sans hésiter, je lui répondis rapidement.

-Oh mais bien sur! dis-je guillerette.

Ce jeune homme avait l'air fort sympathique et il fallait avouer qu'il était loin d'être déplaisant!

-Je me nomme Arwina, dis-je pour engager les présentations.

Je me demandais qui était cet homme et comment s'étaient-ils rencontrés tous les deux. Etait-il aussi un nouveau venu à Samroun? Si ce n'était pas le cas, alors il savait exactement qui j'étais. Je failli lui proposer un verre mais je vis qu'il avait déjà le sien. Je me tournai un instant pour jetter un oeil vers Isil. Elle était maintenant en train de parler avec le musicien. Décidemment, cet instrument avait l'air de l'intéresser au plus haut point! A moins que ce ne soit simplement le musicien...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sélénya



Nombre de messages : 54
Points : 18
Date d'inscription : 21/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maîtrise de l'eau / Télékinésie / Télépathie
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Dim 27 Juin - 18:27

Sélénya...

Mon nom résonna dans mon esprit. Un filet de sueur glacée descendit le long de ma colonne vertébrale et je fus de nouveau sur mes gardes. Qui donc venait de m'appeler? Qui pouvait bien me connaître dans cette auberge? Je lançai un regard méfiant aux alentours mais la foule ne me facilitai pas la tâche. J'essayai de sonder les esprits mais le Sceau parasita mon action m'empêchant d'obtenir satisfaction. Alors je dressai mes barrières mentales, prudente. J'étais encore plongée dans mes pensées quand Arwina revint. J'accueillis son commentaire avec un sourire et j'abondai dans son sens. L'heure avançait mais la taverne ne désemplissait pas. Le vin coulait à flot et les esprits s'échauffaient. Une silhouette vint se positionner près de notre table, je levai les yeux et fus surprise de constater la présence de Troy.

Revoir l'exorciste raviva les souvenirs de notre rencontre. Elle ne s'était pas déroulée de manière ordinaire. D'abord, l'attitude de Troy à mon égard puis les évènements liés à la Messiah ne me permettaient pas de considérer cette rencontre comme une aubaine. Néanmoins, j'en conservais un souvenir particulier.

- Moi non plus je ne m'attendais pas à vous revoir de sitôt Troy
, rétorquai d'une voix calme.

J'évitai d'employer un ton brusque comme la dernière fois. Il ne se montrait pas déplaisant dans ses paroles alors évitons de l'être en retour. Tandis qu'il s'invitait à notre table, je l'observais de nouveau, l'éclairage de l'établissement me permettant de mieux discerner ses traits. Troy n'avait rien perdu de ce charme que j'avais déjà remarqué, il m'était donné de le voir plus précisément et je ne m'en privai pas. Je lui adressai un léger sourire quand il prit place, cependant je ne laissais rien paraître quant à mes réflexions, à part un regard appréciateur. Toujours aussi élégant et charismatique.

- Vous semblez vous être remis de votre dernière rencontre,
constatai-je d'une voix douce en faisant référence à la Messiah.

Je me demandai si le croiser de nouveau n'allait pas m'apporter d'autres soucis. En tout cas, pour l'instant, rien ne semblait venir troubler cette rencontre. De plus, nous nous trouvions dans un lieu public et rares étaient les attaques individuelles portées dans ce genre de lieux. Une pensée s'imposa à mon esprit et je fronçai légèrement les sourcils. La traque des Hunters... C'étaient les derniers mots que j'avais perçu avant de quitter les lieux de l'affrontement. Je les avais un peu oubliés pendant mes deux jours de convalescence et venais seulement de m'en rappeler. Un peu inquiète quant à la signification de ces mots je bus une petite gorgée pour chasser cette impression. Je relevai la tête croisant le regard de Troy. Je notai la couleur de ses yeux, d'un bleu profond. Je ne l'avais pas remarqué la fois précédente vu qu'il faisait nuit. Laissant le jeune homme tranquille pendant quelques secondes je me tournai vers Arwina et fis les présentations.

- Arwina, voici Troy...
Je laissai ma phrase en suspens, lançant un regard interrogatif à Troy car je venais de me rendre compte que je ne connaissais pas son nom. Il fut la première personne que j'ai rencontré en arrivant et il m'apporta une aide non négligeable...

Je passais sous silence que pour obtenir les renseignements désirés j'ai dû batailler quelque peu avec le jeune noble. Puis me tournant de nouveau vers Troy.

- Je présume que vous connaissez déjà Arwina puisqu'il me semble que vous êtes originaire de Samroun.

Le cas contraire m'aurait étonnée. Généralement, les gouverneurs étaient des figures importantes et incontournables des cités dont ils avaient la gestion. Le genre de personne que tout le monde connaissait, ne serait-ce que de nom.

- En tout cas, je ne m'attendais pas à vous trouver dans ce genre de lieu...,
constatai-je sur le ton de la conversation.

Un noble au sein d'une taverne remplie de gens du peuple... Sans compter un gouverneur. Mais peut-être que son statut d'exorciste l'amenait à se mêler à toutes les couches de la société. Evitons de le froisser en faisant des suppositions qui ne me mèneraient nulle part.

- Comment vont les affaires?
demandai-je, curieuse.

Un exorciste devait être régulièrement sollicité, surtout un de la trempe de Troy, vu les démons qu'il semblait avoir l'habitude de combattre. Le simple aperçu de la dernière fois me laissait supposer qu'il devait être puissant et redouté par ses adversaires. Et puis il semblait en connaitre un rayon sur l'univers des démons de ce monde. Je jetai un coup d'œil à Isil qui se tenait toujours près du musicien, j'en profitai pour coincer derrière mon oreille, d'un geste élégant, la mèche que j'avais dégagée un peu plus tôt et reportai mon attention sur Troy.
Revenir en haut Aller en bas
Troy de Claymore



Nombre de messages : 101
Age : 33
Points : 21
Date d'inscription : 24/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Aucun
Race: Humain
Niveau de puissance:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Mer 18 Aoû - 16:29

Comme l'avait prédit Raziel, ce fut un jeu d'enfant d'endormir la méfiance éventuelle des deux femmes. La chose avait quelque chose de réjouissant, et même d'excitant. Mais le démon était depuis longtemps passé maître dans l'art d'imiter le vrai Troy de Claymore, surtout bénéficiant de la force de son aura. Seul un devin ou un télépathe en puissance aurait pu avoir quelques soupçons sur le mensonge qui se dessinait de fil en aiguille. Lorsque l'elfe se fut présentée, Troy lui adressa un hochement de tête respectueux, tout en l'examinant avec une attention fort bien cachée. Il était capable d'analyser et d'observer très rapidement, et possédait une stupéfiante capacité de mémorisation, ce qui n'était pas des moins utiles. Quant à son sens du jugement, tout était relatif. Il jugeait tel le démon infernal qu'il était, et non comme l'impartial qui affirme son objectivité.

Arwina...

Gouverneur. Bien sûr qu'il la connaissait, même s'il ne l'avait jamais rencontrée avant ce jour. Troy de Claymore lui-même n'avait sans doute jamais croisé sa route. Le démon but une gorgée de sa boisson fétiche et reporta un instant son attention sur Sélénya, attentif à ses précédentes questions. Les affaires... Elles allaient on ne peut mieux... Le faux Troy eut un sourire qui accentua son charme naturel et dodelina de la tête :

- Ma foi, soyez assurée que je me porte bien et que les affaires sont fidèles à elles-mêmes : dangereuses et inattendues. Vous comprendrez que je ne puis jamais savoir à qui ou à quoi j'aurai affaire, et encore moins à quel moment.

Il tapota la bourse de cuir accrochée à sa ceinture et en sortit deux pièces d'or, qu'il déposa au centre de la table, sous le regard de ses deux compagnes du moment.

- Néanmoins, considérez que chaque affaire me rapporte son pesant d'or et qu'en conséquence, je vous invite avec grand plaisir...

Raziel était un manipulateur de premier ordre, et son intelligence lui permettait d'arriver à ses fins quelles que soient les difficultés rencontrées. En cet instant, son plan prenait corps pièce après pièce, tel un puzzle diabolique dont Sélénya était la clé. Le Hunter attendait dehors, prêt à entrer dans la danse quand l'heure serait venue. Raziel escomptait obtenir quelques faveurs de la jeune femme pour servir son propre profit, et entendait bien la punir si elle se montrait trop obstinée. Il avait encore deux ou trois petites choses à lui réserver dans le cas où elle refuserait de servir ses desseins. D'un mouvement princier, le démon croisa ses jambes tout en buvant une nouvelle gorgée de sa mixture. Il jeta un oeil à l'elfe, conscient du regard qu'elle portait sur lui. Si le jeune homme la connaissait au moins de réputation, il n'était pas certain de la réciproque.

- Je suis l'exorciste Troy de Claymore, se présenta-t-il plus précisément avec son sourire élégant. Vous conviendrez qu'à Samroun, quelqu'un de ma trempe est loin d'être inutile. Démons et esprits en tout genre gangrènent gentiment notre monde et il est de mon devoir d'investir toutes mes capacités pour tendre à réduire cette nuisance...

Raziel jeta un coup d'oeil à l'horloge accrochée au mur. L'heure tournait, la nuit avançait, et ses projets se précisaient... Il était temps de mettre à exécution les premières phases. Soudain conscient d'être toujours le centre d'attention de la jeune femme, le démon se racla la gorge et lui adressa un léger clin d'oeil.

- Reprendrez-vous quelque chose à mon compte ou peut-être pourrais-je vous inviter à dîner ? Toutes les deux... ajouta-t-il vivement, peu désireux de froisser l'elfe, gouverneur de surcroit.

Mais tôt ou tard, il allait devoir se débarrasser d'elle, de gré ou de force, car Sélénya demeurait sa principale victime. Quant à Arwina, il verrait bien en temps voulu ce qu'il en ferait... Certains démons ou créatures des abysses infernales restaient à sa disposition, tels le Démostrabyssum ou le Marionnettiste...



Revenir en haut Aller en bas
Arwina
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 312
Age : 30
Points : 39
Date d'inscription : 24/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en licorne, soin avec magnétisme et onde de choc bénéfique
Race: Elfe
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Mar 31 Aoû - 20:07


Ainsi cet homme fort séduisant était un exorciste ! Bizarre, je n’en avais jamais entendu parler. Je me renseignerai auprès des autres étoiles afin de savoir si elles avaient eu vent de ce Troy de Claymore. Néanmoins, il était vrai que son don était particulièrement bienvenu à Samroun ! Nous arrivions à maintenir une forme d’ordre mais les démons étaient plutôt difficiles à canaliser !

Il nous invita généreusement de nouveau mais malheureusement je ne pouvais plus rien avaler ! Un mal de tête faisait son apparition et je n’avais vraiment pas faim après avoir autant bu !

-Merci mais je crains de ne pouvoir plus rien avaler !

J’avais quelque peu honte devant ces personnes. Pour qui passais-je ? J’étais censée être une elfe sérieuse, gouverneur de Samroun, et ils me trouvaient tous deux dans un état peu présentable ! La première fois que je sortais faire la fête à la taverne, il fallait que je tombe sur des personnes respectables. Heureusement que les autres étoiles n’étaient pas présentes !

-Je suis vraiment admirative face à vous.

Je me rendis compte que mon propos était quelque peu déplacé et pouvais être mal interprété.
-Je veux dire, être exorciste n’est pas donné à tout le monde. Ce doit être un métier dangereux et imprévisible. Heureusement que vous êtes à Samroun. Comme vous l’avez dit, nombre de démons trainent dans ces lieux. Nous essayons tant bien que mal à faire régner un certain ordre et maintenir la justice, mais face à ces êtres cette tâche devient très difficile.

Les esprits embrouillés, j’essayais de me souvenir si j’avais déjà entendu ce nom, mais rien à faire, il m’était totalement inconnu.

-Je n’ai jamais entendu parler de vous. C’est étrange… Vous n’êtes jamais venu vous présenter au conseil ? Grâce à vos dons, nous pourrions pourtant travailler ensemble… Remarquez, vous êtes peut-être aussi à Samroun depuis peu. Je suis curieuse de savoir si vous avez déjà eu à faire à beaucoup de démons ici.

J’espérais qu’ils arrivaient à comprendre mes propos car moi-même j’avais du mal à suivre le fil de ma pensée.
Je n’étais peut-être pas dans mon état normal, mais après tout pourquoi ne pas collaborer avec cet homme ? Qui sait, il s’agissait peut-être de notre futur roi ?! Je l’avais peut-être trouvé ! Si seulement nous pouvions en trouver un… Cela permettrait de remettre de l’ordre à Samroun et de redonner espoir aux Samrouniens. A bien y réfléchir, je doutais qu’ils veuillent d’un exorciste en tant que roi…

Je commençais à fatiguer et je jetai un coup d’œil dans la salle pour repérer ma sœur, mais elle était hors de vue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sélénya



Nombre de messages : 54
Points : 18
Date d'inscription : 21/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoirs: Maîtrise de l'eau / Télékinésie / Télépathie
Race: Inclassable
Niveau de puissance:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Dim 3 Oct - 11:54

Les affaires de Troy allaient bon train vu les preuves qu'il nous fournit. Je ne pensais pas qu'être exorciste rapportait autant, mais s'il devait se confronter au même type de monstres rencontrés précédemment alors je comprenais que ses services soient rétribués en conséquence. Je haussai un sourcil, surprise par son invitation. Pourtant je ne devrai pas l'être vu que nous nous trouvions dans une taverne et que ce genre d'offre était monnaie courante. Cette réaction était certainement liée au fait que je ne savais comment considérer Troy. Je voulais cerner le personnage et comprendre ses objectifs... Je secouai légèrement la tête, pourquoi me triturer l'esprit alors qu'il se montrait agréable et sympathique?

Troy de Claymore... Tel était son nom. Je fis rouler les syllabes dans mon esprit comme pour m'imprégner de son identité. Un noble, jeune, séduisant, sûr de ses capacités et du résultat de ses actions. Peut-être trop sûr... Il n'était jamais bon de se surestimer. Une petite moue dubitative se dessina sur mes lèvres brièvement. Je ne pouvais me permettre de juger son travail alors que je n'en avais vu qu'une parcelle et que j'étais étrangère à ce monde. Alors je souris de nouveau. En tout cas, Arwina était admirative devant l'exorciste, enfin son travail devrais-je dire. Elle en profita pour essayer de convaincre Troy de travailler pour le conseil de Samroun, chose qui pouvait se révéler fort intéressante même de mon point de vue. Cependant je sentis que l'alcool faisait son effet sur le gouverneur qui semblait en avoir conscience.

Je reportai mon attention sur l'homme de la soirée et posai sur lui un regard indéchiffrable. Je rougis légèrement en réponse à son clin d'œil et accueillis son invitation à dîner avec un grand sourire.

- Je pense que j'ai assez bu pour ce soir, mais je ne vois aucune raison qui me forcerait à décliner votre invitation, que j'accepte volontiers.

Pourquoi se priver alors qu'un charmant jeune homme nous invite? Je voyais en cette occasion l'opportunité de découvrir plus amplement qui était Troy de Claymore et quel était son univers. Peut-être me fournira-t-il d'autres informations sur Firimar qui complèteraient celles d'Arwina.
Je remarquai que l'elfe cherchait quelqu'un dans la foule.

- Il me semble qu'Isil s'est dirigée vers le fond de la taverne...


Du moins c'était dans cette direction que je l'avais vu disparaître. Après elle pouvait se trouver n'importe où.

- En tant qu'exorciste, vous devez beaucoup voyager non? D'ailleurs, y-a-t-il beaucoup d'officiant dans cette branche?


J'essayai de collecter des renseignements sur celui que je considérai comme un potentiel allié dans ce royaume. D'ailleurs, j'avais un question qui me trottait dans la tête, qui était donc ce fameux Raziel, cet ennemi qui poursuivait Troy?... Mais je n'osai la poser en plein milieu d'une foule de consommateurs et peut-être que cela relevait du privé de l'exorciste. Et puis il y avait autre chose, j'avais l'impression de passer à côté d'un détail de grande importance, mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus, alors je bus la dernière gorgée de mon verre.

[désolée pour l'attente...]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles (Sélénya/Troy)   Aujourd'hui à 10:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles (Sélénya/Troy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde Fantastique :: Le Rôle play :: La Ville de Samroun :: La Taverne "Aux gros Gourmands"-
Sauter vers: